Chou farci

Un bon petit plat du terroir pour aujourd’hui et un plat assez caractéristique de l’Auvergne : le chou farci. C’est un plat que ma mère fait très très bien et que j’adore mais que je n’avais jamais essayé car un chou entier pour moi toute seule c’est un peu beaucoup.
Mais bon après tout, j’ai un congélateur et il faut bien qu’il serve à quelque chose, non ? Alors je me suis quand même lancé et pour un premier essai c’était plutôt pas mal.

Recette

un chou frisé
500g de viande (j’ai mis 300 g de chair à saucisse et 200g de boeuf mais on peut mettre un peu ce qu’on veut)
1 oeuf dur
2 biscottes
1 échalote
1 gousse d’ail
des herbes (persil, basilic, thym, romarin… ce que vous aimez)
1 tomate
1 carotte
1 oignons
1 bouillon cube

Faire blanchir la chou pendant environ 15 à 20 mn suivant la taille du chou (j’avais laissé 10 mn mais ce n’était vraiment pas assez cuit).
Pendant ce temps préparer la farce : hacher le boeuf et mélanger à la chair à saucisse. Emincer l’ail et l’échalote, éplucher et épépiner la tomate. Ecraser l’oeuf dur et les biscottes. Ajouter la tomate écrasée, l’ail, l’échalote, les herbes, les biscottes, l’oeuf dur à la viande et bien mélanger avec les mains pour tout bien amalgamer.

Lorsque le chou est blanchi, l’égoutter et l’ouvrir feuille par feuille sans les abimer. Enlever le coeur du chou et le remplacer par une boule de farce. C’est là que tout ce complique : il faut reconstituer le chou en intercalant la farce entre les feuilles (j’ai mis de la farce tous les 2 rangs de feuilles). Lorsque le chou est reconstitué il faut bien le ficeler pour qu’il se maintienne pendant la cuisson.

Dans un grand faitout, faire revenir l’oignon et la carotte émincés dans un peu d’huile, ajouter le chou et le laisser un peu attacher au fond (pas cramer, hein ! juste un peu attacher pour avoir une belle sauce)
On déglasse alors avec un demi-verre d’eau et j’ai ajouté un cube de bouillon de volaille (c’est tout ce que j’avais !). Et voilà, on laisse mijoter à feu doux pendant environ 3/4 d’heure.

On peut maintenant ce régaler : hummmmmm !!! c’que c’est bon.

Le seul inconvénient c’est l’odeur persistante de chou, mais bon, on n’a rien sans rien.

One thought on “Chou farci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *