Retour de Noirmoutier

Me voici de retour de Noirmoutier… ou plutôt cela fait une semaine que je suis revenue mais je ne reviens à vous qu’aujourd’hui. Une semaine bronzette, détente, baignade, lecture, soleil…. le pied quoi ! De vraies vacances bien reposantes comme je les aime.

J’aime partir en juin (je sais que c’est un luxe) : on est au printemps, il fait souvent beau, les journées sont longues, les fleurs de toutes les couleurs vous accueillent et, top du top, nous ne sommes pas dérangés par la foule !!

J’adore passer des heures à la plage avec un bon livre, en alternant bronzage et baignade et j’aime cela encore plus quand la plage est peu remplie…. quel bonheur !!

J’ai donc découvert, sur cette île que je ne connaissais pas, la plage de Luzéronde grande plage agréable, un peu sauvage mais si jolie. J’aime ces grandes plages de l’Atlantique.

On ne peut pas aller à Noirmoutier sans aller voir la plage des Dames, célèbre pour son alignement de cabanes de plage.

Beaucoup plus petite et à mon goût moins jolie que la plage de Luzéronde, elle est aussi un peu plus sélect. Cette plage, bordée par le bois de la Chaise (à voir absolument) est fréquentée depuis 1860. Imaginez les dames de l’époque, avec leurs costumes de bain… elles n’avaient pas à s’inquièter de leur cellulite, les chanceuses !!

Comme il n’y a pas que la bronzette à la plage, troquons notre maillot de bain contre la tenue parfaite du petit pécheur de coques et palourdes, sans oublier les chaussures qui vont bien…

C’était un peu une découverte cette recherche de coquillages. Pour être honnête, nous ne sommes pas très doués, nous n’avons pas tout de suite compris la technique et pendant que les paniers de nos voisins se remplissaient à vue d’oeil, nous, nous grattions le sable avec nos petits râteaux, les derrières en l’air et la tête dans le sable !!! Oui, oui, vous pouvez rigoler, c’était assez rigolo de nous voir. Voici donc notre première pêche (détail : à 5 et pendant environ 1h30 !) :

Pas doués mais tenaces, nous y sommes retournés le lendemain parce qu’il faut bien reconnaitre que c’est un exercice amusant.

En progrès, non ?!!
Non seulement c’est amusant mais en plus c’est délicieux. Et quel plaisir de manger sa propre récolte.
Le trosième jour nous avons décidé de préparer une omelette avec nos coques et palourdes. Je vous le conseille, c’est un régal.

Et puis lorsque vous en aurez marre de la plage et de la pêche, allez vous promener dans les rues de Noirmoutier en l’île et visitez le château fort du XIIème siècle avec son donjon de 20m.

Montez en haut de la tour pour profiter du superbe panorama qu’elle vous offre.

Voilà pour ma découverte de l’île de Noirmoutier. Il manque beaucoup de choses mais le mieux pour découvrir un endroit est encore d’y aller, alors allez-y et donnez-moi votre avis.

Je suppose que vos vacances approchent, alors bonnes vacances à tous.

11 thoughts on “Retour de Noirmoutier

  1. Merci pour toutes ces infos et tes superbes photos nous permettant de découvrir un lieu en France que je ne connais pas.
    Je salue la ténacité de la famille face à la peche aux palourdes, bravo!!! Vous avez du vous régaler de bons produits de la mer pendant votre séjour…..hum les bons coquillages….à déguster en terrasse sous l’air iodé……..
    En tous les cas, ravie de te savoir de retour en plein forme et à très vite

  2. Noirmoutier, c’est magnifique
    Bravo pour les photos.
    Quelles sont vos adresses préférées à Noirmoutier.
    Pour nous :
    restaurant : Le Petit Bouchot (face à l’office du tourisme) Chambre d’hôte : M Me Blain plage de la Clere
    Gîte : le Clos des Marais (site Noirmoutier85.free.fr)

  3. Je ne pars pas cette année mais grâce à toi, à ton récit et à tes jolies photos, mon esprit s’évade un peu et part vers cette île que j’ai tant aimée la fois où j’y suis allée. Cela donne envie d’y retourner pour découvrir la pêche aux coquillages et toutes les choses que j’ai ratées.
    Merci pour ce dépaysement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.