Pâte de praliné maison

Je n’aime pas le praliné, et tout ce qui est à base de praliné. Je vais en manger s’il n’y a que ça, mais ce ne sera pas réellement un plaisir.
Mais plus je vieillis et plus je me rends compte que quand je n’aime pas quelque chose c’est souvent parce que ce n’était pas un produit de qualité. Je deviens exigeante en vieillissant…
J’ai eu besoin de praliné pour une recette et je me suis dit que c’était l’occasion de se lancer…. et j’ai aimé ça ! Oui, je me suis surprise à me dire « hummm, c’est bon », en goutant une petite cuillère de mon praliné tout en la replongeant immédiatement dans le pot. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…
Si vous aimez le praliné et que vous n’en avez jamais fait, je vous le conseille vivement : c’est très facile à faire, meilleur que la plupart des praliné que vous trouverez dans le commerce et bien moins cher !
Ma méthode n’est sans doute pas très conventionnelle mais le résultat est plutôt réussi.

Recette
100g de noisettes
100g d’amandes
180g de sucre

Dans une poêle faire torréfier les amandes et les noisettes une dizaine de minutes en remuant régulièrement. Cette opération permet de faire ressortir le goût des fruits.
On peut alors les frotter dans un torchon pour enlever les peaux, mais ce n’est pas indispensable de les enlever totalement.
Réserver.
Faire chauffer à sec une casserole en inox assez large ou une poêle (ou encore mieux, mais c’est plus rare, une casserole en cuivre) puis petit à petit et par petite poignées répartir du sucre dans le fond de la poêle chaude. Attendre que le sucre soit fondu pour répartir la poignée suivante et ceci jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sucre.
A la fin de cette opération, votre caramel est prêt.
Hors du feu, ajouter le mélange de noisettes et d’amandes et bien mélanger pour enrober complètement les fruits. Remettre sur feu doux pendant 2-3 minutes sans cesser de remuer.
Verser le mélange caramélisé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser refroidir.

Il va alors falloir mixer les fruits caramélisés pour obtenir une pâte et pour cela il faut un mixeur un peu puissant ou mieux, un Cook’in (ou son cousin le Thermomix).
Le mixage se fera en plusieurs fois pour éviter que la préparation ne chauffe et perde en qualité. Le mélange va alors passer par plusieurs états. D’abord sous forme de poudre qu’on appelle le pralin et qu’on peu utiliser dans des chocolats, des brioches ou autre gâteaux ou crèmes. Puis la poudre devient une pâte un peu sèche et enfin le gras se libère pour former une pâte bien onctueuse et parfumée.
Votre pâte de praliné est prête, c’est tout simple !
Vous pouvez la garder plusieurs jours dans un pot en verre fermé au réfrigérateur.

5 thoughts on “Pâte de praliné maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.