Yaourt à la féve Tonka

Ce n’est pas une recette très original que je vous propose aujourd’hui.
Depuis plusieurs mois dans la blogosphère, la fève Tonka est devenue très à la mode : on la retrouve dans un grand nombre de préparations sucrées telles que crèmes, mousses, yaourts… Comme vous l’avez compris, ce qui est à la mode me fait très envie donc je suis partie à la recherche de ces fameuses fèves à travers ma ville, mais sans succès. J’hésitais à en commander sur internet vu que le prix des frais de port était équivalent au prix des fèves ! Et puis au Salon Gourmandises Evasions de ma ville il y avait un superbe stand d’épices où j’ai enfin trouvé ces précieuses fèves dont tout le monde parle. Enfin j’allais découvrir cette saveur dont toute la blogosphère parfume ces desserts.
Comme vous l’avez remarqué, je suis allée au plus simple pour mon premier essai avec les fèves Tonka.

Recette

1 yaourt
1 litre de lait 1/2 écrémé
1 pot de lait en poudre
1/2 pot de sucre roux
1 fève Tonka

Faire bouillir  le lait avec la fève Tonka râpée et laisser infuser jusqu’au refroidissement du lait.
Dans un saladier, mélanger bien le yaourt, le lait en poudre et le sucre. Ajouter le lait froid et mélanger à nouveau. Remplir les pots de yaourt et mettre dans la yaourtière pendant une nuit. Laisser quelques heures au réfrigérateur avant de les consommer.

Première remarque : avant tout je voudrais vivement vous encourager à faire des yaourts maison. C’est extrêmement simple et rapide, c’est économique et c’est très bon. Je trouve les yaourtières très chères mais dans des brocantes ou dans des magasins ou sites de matériel d’occasion vous pourriez en trouver une beaucoup moins chère. La mienne a plus de 20 ans, c’était celle de ma grand-mère et elle fonctionne très bien.

Deuxième remarque : alors, la fève Tonka ? Oui, parce que c’est tout de même pour elle qu’on est là, non ?
je confirme, c’est très bon. C’est une saveur toute douce, délicate et très agréable en bouche. Je ne vous décomposerai pas les arômes parce que je suis nulle à ce petit jeu là. Il parait qu’on retrouve des notes de vanille, amande et tabac…. sans doute. En tout cas, je vous invite vivement à essayer si vous ne connaissez pas déjà.

4 thoughts on “Yaourt à la féve Tonka

  1. Alors j’adore la fève tonka, j’ai d’ailleurs fait des pains au lait l’autre jour à ce parfum, c’est délicieux ! On m’a gentiment donné une yahourtière l’été dernier et je ne l’ai pas encore testée.
    Il m’a été dit ( il faut que je confirme ) qu’il valait mieux du lait entier pour une question de fermeté. Or, je n’ai jamais de lait entier chez moi car je le digère vraiment TRES mal. Je n’ai que du 1/2 écrémé. Mais je pense que même si la texture est moins ferme, je ferai quand même !
    Bises,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.