Cannelés bordelais

J’ai découvert les cannelés il y a quelques années lors d’un séjour à Bordeaux avec ma sœur. C’était notre première et unique escapade toutes les deux et cela reste un très bon souvenir. Nous étions parties en train et avions réservé un hôtel dans le centre de Bordeaux. Après une arrivée décevante, à l’aube, dans une ville pas encore réveillée nous avons rapidement changé d’avis en découvrant cette ville magnifique, chargée d’histoire, avec ses agréables jardins, sa place des Quinconces et ses nombreux monuments. En clair, nous avons beaucoup aimé cette ville et j’y retournerais avec plaisir.

 C’est donc à ce moment que j’ai goûté mon premier cannelé et j’ai tout de suite adoré cette espèce de flan au goût de vanille et de rhum, avec sa croûte caramélisée et craquante.

Après deux ou trois achats j’ai commencé à me demander pourquoi ces spécialités bordelaises étaient si chères. La raison ne pouvait être qu’une recette extrêmement délicate à réaliser… Quelle ne fut pas ma surprise de m’apercevoir que ce n’était ni plus ni moins qu’une sorte de pâte à crêpe, cuite dans des moules spécifiques en cuivre et pendant une durée assez longue. En tout cas rien de bien compliqué, le genre de recette presque inratable que j’ai voulu essayer rapidement. Je suppose que les puristes ne seront pas d’accord avec moi et me parleront de toutes les subtilités de cette gourmandise que je n’ai pas encore détectées et je m’en excuse auprès d’eux dès à présent. Mais pour nous qui ne sommes pas bordelais et donc moins au point sur la question, nous nous régalons à chaque fois de cette recette.

 

Je n’ai malheureusement pas de moules en cuivre car un peu chers mais cela viendra un jour prochain. Pour le moment je me contente de ceux en silicone qui conviennent pas mal tout de même. Voici donc la recette que j’ai trouvé sur Internet il y a quelques années, mais je ne me souviens plus très bien sur quel site, il me semble que c’était sur les recettes du site Cuisine AZ que je recevais sur ma messagerie mais je n’en suis pas sûre.

 

 

 

Pour 12 cannelés

 – 1/2 litre de lait
– 1 pincée de sel
– 2 œufs entiers et 2 jaunes
– 1gousse de vanille
– 2 cuillère à soupe de rhum
– 100 g de farine

150 g de sucre en poudre

–  50g de beurre (+ 50 g pour beurrer les moules)

Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre.
Pendant ce temps, mélanger la farine, le sucre puis incorporer les oeufs d’un seul coup, verser ensuite le lait bouillant.
Mélanger doucement afin d’obtenir une pâte fluide comme une pâte à crêpes, laisser refroidir, puis ajouter le rhum.
Placer au réfrigérateur une nuit.

Préchauffer le four à thermostat 8 (240°C) avec la tôle sur laquelle cuiront les cannelés.

Verser la pâte dans les moules bien beurrés, en ne les remplissant qu’à moitié.

Disposer les cannelés sur la tôle du four chaud th8 pendant 5 minutes, puis baisser le thermostat à 6 (180°C) et continuer la cuisson pendant 1 heure : le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux.

Démouler encore chaud.

 

 Pas d’inquiétude pour les enfants ou les personnes ne consommant pas d’alcool, celui-ci disparaîtra rapidement à la cuisson vu la température élevée.

 


 

Pensez à voter pour mon blog.

16 thoughts on “Cannelés bordelais

  1. J’ai découvert cette gourmandise il ya qq mois lors de mes vacances à bordeaux et moi aussi j’ai succombé! Les moules en cuivre étant hors de prix j’ai également pris en silicone mais j’ai pas encore testé! ta recette me rappelle à l’ordre il est temps que je m’y met!

  2. j’ai découvert la recette sur M6,ds 1 diner presque parfait, elle me poursuit jusqu’a chez toi!hihihihihi, il faut que j’essaye çà le + rapidement possible je suis trop tentée merci

  3. Tes cannelés sont très beaux et bien réussis !
    En ce qui concerne le riz, on sent bien la différence car il se tiend bien à la cuisson et à très bon goût.
    Bonne journée, Doria

  4. Ils sont superbes ces cannelés,je vais m’empresser de tester la recette.
    Toujours aussi admirative de tout ce que vous faîtes,je viens de voter pour vous….
    Merci de m’avoir fait découvrir la p’tite cuisine

  5. Tes canelés sont superbes. Mon mari et moi adorons ces petites gourmandises.
    Puis-je savoir quelle est la marque de ton moule ? Je suis toujours déçue par mes moules en silicone, ils sentent le « pneu »…

  6. l’avis d’une bordelaise: j’ai essayé 3 recettes avant de trouver la bonne (pas assez caramélisé, trop d’œufs…), mais c’est vrai que la recette est archi-simple, tant que l’on est prêt à patienter toute une nuit.
    Pour les moules, les puristes risquent de me jeter des cailloux, mais perso je conseille de rester au silicone. Les moule en cuivre sont très beau mais c’est une horreur à beurrer et à démouler. il nous fallait plus de 20 minutes à deux pour graisser tous les moules, et les cannelés se trouvaient déformé par les coups de couteau ou fourchette donné pour les déloger.. Je trouve que ce dessert s’adapte parfaitement à la cuisson dans les moules silicone (que je ne beurre même pas) et le démoulage se fait en 1 seconde. (pour infos, j’utilise des moules de la marque SIF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *