Escapade romaine et pâtes farcies

Pour moi, le début de l’année 2009 a été très marqué par l’Italie. Sans vous raconter ma vie, je travaille dans un foyer d’hébergement pour jeunes et depuis février nous accueillons un groupe d’étudiantes italiennes. Formidable rencontre avec ce pays qui m’attire depuis des années par sa cuisine, son soleil, sa langue et ses paysages, attirance confirmée par ces filles généreuses, chaleureuses, drôles et cultivées. Inutile de vous dire que nous en avons profité pour les faire cuisiner : pizza, pâtes, tiramisu, bruschettas…. des aubergines, des tomates, de la mozzarella et de l’huile d’olives…. beaucoup d’huile d’olives !!! Du soleil dans l’assiette, c’est toujours à cela que je pense quand je mange ou que je cuisine italien.

Et puisque la présence de ces charmantes italiennes n’était pas suffisante, petite escapade à Rome en ce mois d’avril encore pluvieux et froid en Auvergne. Simple coïncidence que cette proposition faite il y a quelques mois par des cousins en mal de dépaysement. Heureuse coïncidence et proposition qui ne se refuse évidemment pas puisque à moi aussi le dépaysement est salutaire, et surtout pour visiter une ville où je rêvais de retourner depuis des années.

Plus qu’un voyage, une expédition ! Nous sommes partis en train… si, si, en train couchette !! En seconde classe évidemment, de vrais routards !! Non, en fait juste des gens un peu fauchés qui veulent quand même voyager. Je ne pense pas qu’on renouvèlera l’opération puisqu’on a découvert que par internet on peut avoir des places en avion moins chers, mais c’est tout de même une expérience à vivre.
Pour résumer, on se retrouve à 6 (voire plus s’il y a des enfants) dans une cabine de moins de 4m² et ceci pour 15 heures (+2h de retard) de voyage. Alors après le découragement on se fait une raison et on se dit que Rome se mérite.
Et puis finalement, lorsqu’on arrive à Rome, on oublie vite tout ceci et on pense pizza et Colisée. A Rome on trouve tout un tas de petite boutique de pizza que l’on achète au poids et que l’on mange dans la rue. Comme on achèterait un sandwich en France et bien on s’achète sa part de pizza qu’on mange sur le pouce. Un délice ! Du coup on a mangé de ces pizzas autant de fois qu’on en a eu l’occasion (ou presque !). Je retournerai bien à Rome juste pour manger ces parts d’Italie !!
En à peine trois jours nous n’avons pas eu le temps de fréquenter les hauts lieux de la gastronomie romaine, notre priorité était plutôt les visites. D’où les parts de pizza sur le pouce et les assiettes de pâtes dans les petits restos de notre rues.
Mieux qu’un détail de nos visites, voici quelques photos pour vous donner envie de visiter la belle romaine.

Pour conclure ce post italien une petite recette rapide, faite il y a quelques mois de pâtes farcies. Je suis tombée un jour dans mon supermarché de quartier sur ces grosses pâtes italiennes à farcir.

Je voulais en faire depuis longtemps, l’occasion était toute trouvée.

Recette

Des pâtes
De la sauce béchamelle
De la confinade de tomate
Boeuf haché (pour moi, entrecôte hachée)
Gruyère râpé
1 petit oignon

Cuire les pâtes dans de l’eau salée.
Hacher le boeuf. Emincer l’oignon et le faire revenir dans de l’huile d’olives. Ajouter le boeuf haché.
Une fois cuit ajouter de la confinade de tomates ou à défaut de la sauce tomate.
Préparer de la sauce béchamelle.
Hors du feu, ajouter à la préparation au boeuf, un quart de la sauce béchamelle.
Farcir les pâtes de cette préparation et les disposer dans un plat allant au four.
Recouvrir de Béchamel et de gruyère.
Enfourner 10-15mn à 180°C, pour fondre le gruyère.

Un délice !

9 thoughts on “Escapade romaine et pâtes farcies

  1. Bon retour parmi nous toutes. C’était pas gagné d’avance avec autant d’heures de train, mais apparement vous avez passé des moments innoubliables. Les photos sont très belles.
    Elles sont un peu petites ces pates pour les farcir, tu as du te régaler Bises, Marie

  2. merci on ne sait plus qui croire
    Merci pour le tuyau et le lien et dorénavant on ne sait plus qui croire JE VOUS SOUHAITE BONNE CONTINUATION POUR VOTRE BLOG ET RAVIE DE VOUS LIRE
    BONNE FIN DE SEMAINE
    SOUROUR

  3. Tes vacances italiennes devaient être merveilleuses. On a envie de partir nous aussi en lisant le compte-rendu de ton récit, et cela que ce soit pour découvrir le pays ou tout simplement pour déguster une pizza en pleine rue, sous le soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *