Le tour du monde en 232 recettes : la Hongrie et les langos

Lorsque j’ai vu la proposition lancée par Mamzelle Gwen de l’aider à réaliser une recette de chaque pays de notre belle planète avec son tour du monde des 232 recettes, j’ai voulu moi aussi participer à cette belle aventure. J’ai d’abord commencé par faire ma valise et lui ai demandé où je partais. Elle m’a alors annoncé que pour moi ce serait la Hongrie mais que je pouvais d’ores-et-déjà défaire ma valise parce que le voyage ne faisait pas partie du contrat. Tant pis, le voyage sera donc virtuel !
Peu importe, je commence donc mes recherches, fais un tour à la médiathèque pour trouver des livres de cuisine hongroise mais rien. Juste quelques guides de voyages où des spécialités locales sont citées : pas de recettes juste des idées de départ. Je voulais faire un dessert parce que si vous avez un peu parcouru mon blog vous avez pu remarqué que mon goût va plutôt vers le salé. J’avais prévu de faire un gâteau Dobos, du nom de son inventeur, mais je me suis dégonflée !!!

Par contre, il y a autre chose que j’adore cuisiner et manger : le PAIN ! Et figurez-vous que les hongrois ont pour spécialité un pain à base de farine et de purée de pommes de terre qu’ils cuisent à la poêle. Il ne fallait m’en proposer plus c’est tout à fait ce que j’ai envie d’essayer. Le nom de ce petit pain est le LANGOS. J’ai trouvé la recette ici et aussi ici : c’est donc la recette de Mouni que j’ai réalisé.

Pour une dizaine de langos :

700g de farine
350g de pommes de terre cuites et réduites en purée
200ml de lait
1 càs de levure
2 cuillères à café de sucre
1 cuillère à café  de sucre

Cuire et écraser les pommes de terre en purée. Mettre tous les ingrédients dans la MAP, le robot ou dans un saladier et pétrir avec les petites mimines ou avec la machine une bonne dizaine de minutes. Couvrir et mettre dans un endroit chaud, à l’abri des courants d’air pendant environ 2h en dégazant toutes les 40 mn.

Au bout des deux heures, dégazer et pétrir quelques minutes. Découper la pâte en boules et les aplatir. Les cuire dans une poêle avec de l’huile quelques minutes de chaque côté le temps que chaque langos gonfle bien sous l’effet de la chaleur.

Mangez chaud, c’est un régal. On obtient une texture de muffin, avec un petit goût de beignet. Les hongrois les mangent frottés à l’ail avec de la crème fraiche, mais c’est aussi un régal avec du Nutella ou de la confiture.

Je vais essayer demain matin au petit déj, je sens que je vais me régaler !!!

24 thoughts on “Le tour du monde en 232 recettes : la Hongrie et les langos

  1. C’est génial ça du pain aux pommes de terre, mon homme va adorer! Et puis ça a l’air super bon, je n’y aurait jamais pensé, merci pour cette recette!

  2. Merci pour le voyage gourmand en Hongrie. Lorsque j’ai vu tes photos, avant même de lire ton article, j’ai été frappée par la ressemblance entre ces langos et les muffins anglais.
    Ils sont d’ailleurs fort tentants avec leur belle couleur dorée et leur mie qui semble nous dire mange-moi. C’est sûr que tu as dû te régaler au petit-déjeuner.
    Je te souhaite une bonne fin de soirée.

  3. Tes langos étaient délicieux, on ne pouvait pas y résister.Finalement les pommes de terre vont parfaitement avec le nutella,surtout quelles passent inaperçues.

  4. MOI je suis aller en Hongrie et les langos que j’ai mangé au lac Balaton n’était pas du tout comme ça ils étaient plat et je pouvais les manger sucrés ou salés

    1. C’est la recette que j’ai trouvée sur un site de cuisine hongroise… je n’ai malheureusement jamais eu la chance d’aller en Hongrie !!
      Mais je veux bien la vrai recette 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *