Monkey bread pour le défi boulange

On ne peut vraiment pas passer devant le dernier défi boulange que nous propose Manue et Nadia et faire comme si on n’avait rien vu. On peut bien faire semblant de ne pas avoir vu cette brioche de dingue, dégoulinante de caramel et parsemée de noix mais dès que vous fermez les yeux elle apparaît sur votre rétine et dès qu’un petit creux se fait sentir, vous ne pensez plus qu’à elle ! Il ne reste alors qu’une solution pour mettre fin à cette obsession : se lancer dans ce défi ! Qui au final n’est pas bien compliqué, il faut juste du temps et de l’organisation.
Par contre, il faut oublier pour un temps votre maillot de bain et vos hanches qui risquent de ne plus rentrer dedans ! Mais après tout comme il pleut sans arrêt, il faut bien se consoler. Et comme cette brioche est à mourir de plaisir (ou de diabète !), on est presque content de voir tomber la pluie.


Pour me donner bonne conscience et comme j’utilise de plus en plus de farine complète, j’ai remplacé la moitié de la farine blanche par de la farine T110.

Recette
Pour la brioche :
375g de farine : 200g de farine T110 et 175g de farine T65
15cl de lait
5cl d’eau
40g de beurre fondu
30g de sucre
10g de levure de boulanger fraîche (pour moi un sachet de Gourmandises pâtes briochées Guy Demarle)
1 oeuf
1 càc rase de sel

Pour le caramel :
160g de cassonade
60g de beurre
40g de crème liquide entière
80g de noix concassées

Pour l’enrobage :
90g de beurre fondu
150g de cassonade

Préparer la pâte à brioche.
Pour cela j’ai utilisé mon robot Cook’in (il fait du bon boulot alors je lui confie ce genre de tâches !!!), si vous n’avez pas un tel ami dans votre cuisine, vous pouvez pétrir votre pâte à brioche à la main ou au pétrin ou machine à pain.
Faire tiédir (40°C environ) l’eau et le lait, y délayer la levure.
Dans un saladier mettre la farine, le sel, le sucre. Creuser un puits, verser le mélange eau-lait-levure et le beurre fondu, ajouter l’oeuf  et mélanger à la main. Il faut pétrir un certain temps pour que la pâte très collante au départ forme une boule de pâte souple à la fin.
Quand c’est le cas, couvrir le saladier d’un torchon et laisser pousser la pâte 2h à température ambiante à l’abri des courants d’air ou comme moi une nuit au réfrigérateur.

Quand la pâte est levée, la verser sur un plan de travail et l’aplatir avec la paume de la main pour la dégazer puis la couper en morceau de 20g environ et les façonner pour obtenir de jolies boules de pâte.

Préparer le caramel.
Dans une casserole, mélanger la cassonade, le beurre, la crème et le sucre et chauffer sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Dans un moule rond, verser la moitié du caramel et parsemer de la moitié des noix concassées.

Dans un bol verser le beurre fondu et dans un autre la cassonade. Rouler chaque boule de pâte dans le beurre puis dans la cassonade et les disposer au fond du moule, sur le caramel. Quand vous avez déposer la moitiés des boules, verser le reste de caramel et parsemer des noix restantes. Si le caramel a durci, le chauffer doucement pour le liquéfier.
Ajouter les boules restantes.
Couvrir et laisser lever 1h.
Ne vous inquiétez pas si l’ensemble parait riquiqui au fond de votre moule, l’ensemble va gonfler considérablement !


Préchauffer le four à 180°C et cuire 35mn.
Attendre quelques minutes avant de démouler.

Et là je vous mets au défi d’attendre que la brioche refroidisse pour la goûter !!!! En même temps vous auriez tort d’attendre plutôt que de plonger les doigts dans cette merveille pour en détacher une boule toute dorée de caramel….

5 thoughts on “Monkey bread pour le défi boulange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *