Salade de mâche pour accueillir le printemps…

Trop de sucre et de calories en ce moment sur le blog ! Oui, c’est ce que me disent mon organisme, ma balance et mes habits !
L’hiver a été long et triste et comme pour beaucoup d’entre vous, j’en suis certaine, pour mettre un peu de gaieté et de réconfort dans toute cette grisaille je passe plus de temps en cuisine. Et l’hiver, quand il fait gris et froid on a envie de plats reconstituants, de douceurs sucrées, de chocolat… de toutes ces bonnes choses pour le moral qui le sont moins pour notre corps et pour notre santé.
Et puis quand on a un blog de cuisine, on cherche constamment l’inspiration et on passe beaucoup de temps sur d’autres blogs de cuisine ou dans des livres ou magazines de cuisine. Et on essaye, on goûte, on découvre, on mange…. trop… mal… et notre corps nous le rappelle parfois. C’est là que l’autre partie de moi, la partie diététicienne, prends le dessus sur la partie cuisinière gourmande et me rappelle quelques règles hygiéno-diététiques (quel mot affreux !). Cette partie-là est dominante en ce moment et mon blog va s’en ressentir.
Même mes lectures en sont changées : je passe beaucoup de temps en ce moment sur Cuisine Campagne et sur Saines gourmandises, que j’adore !
Attention, sain et équilibré ne veux pas dire austère et sans goût. Trop d’idées reçues faussent l’équilibre alimentaire.
Hier, une belle journée de début de printemps et de la mâche sauvage, trouvée dans mon terrain vont me conduire à préparer une salade gourmande.

Recette (pour 2 personnes)
de la mâche
1/2 avocat
1/2 pomme un peu acidulée
2 oeufs
4-5 petites pommes de terre
quelques gésiers de volaille
1 càc de graisse de canard
des pignons de pin
du jus de citron vert
2càs d’huile de noisette
2càs de vinaigre balsamique
Ciboulette

Trier et nettoyer la mâche. Réserver.
Eplucher (ou juste bien laver) les pommes de terre et les couper en dés de taille moyenne.
Faire chauffer la graisse de canard dans une poêle et y faire revenir les pommes de terre en les faisant bien rissoler pour qu’elle soit croustillantes.
Eplucher la pomme et l’avocat et les couper en dés. arroser de jus de citron vert pour parfumer mais aussi pour éviter l’oxydation des deux.
Faire revenir les gésiers de volailles dans un peu de graisse de canard.
Préparer l’oeuf poché. C’est une technique que clairement je ne maîtrise pas malgré mes nombreux essais. J’utilise donc maintenant une technique inratable : dans un petit ramequin, déposer du film alimentaire, un peu de sel et l’oeuf. Fermer le film pour former une petite bourse et la déposer dans une casserole d’eau bouillante. Cuire 3mn.
Dans un saladier mélanger la mâche avec le vinaigre balsamique et l’huile de noisette. Bien mélanger.
Dans des assiettes (j’aime mettre dans de jolies assiettes creuses pour que l’ensemble se tienne mieux, mais c’est au choix), dresser la salade, déposer la pomme et l’avocat, les pommes de terre chaudes, les gésiers et les pignons de pin. Déposer l’oeuf poché et parsemer de ciboulette ciselée.
J’aime quand le chaud et le froid se mélange, quand les pommes de terre sont bien croustillantes et que le jaune d’oeuf coule. L’huile de noisette fait bien ressortir le goût de l’avocat et le citron vert apporte de la fraîcheur sans trop d’acidité et la ciboulette toute fraîchement poussée dans mon jardin et très parfumée apporte un peu de force à l’ensemble. Pour résumer : je me suis régalée !!

Qu’est-ce qu’il y a dans mon assiette ?
La mâche, ou doucette chez moi ou bien d’autres noms dans d’autres régions ou pays, peut être sauvage ou cultivée dans votre jardin. On peut la récolter en automne ou à la fin de l’hiver. On la mange souvent crue en salade mais on peut aussi la cuire et la consommer comme des épinards.
Côté nutrition, la mâche est un aliment très intéressant. Peu calorique (14kcal pour 100g) elle est très riche en oméga3, en béta carotène, en vitamines E et B9, en fer et en fibres. Ce qui en fait un aliment très intéressant pour les femmes enceintes.


L’avocat. Cet aliment est connu pour être riche en graisses mais ce sont de bonnes graisses puisque ce sont des acides gras insaturés et principalement monoinsaturés. Il est aussi riche en antioxydants protecteurs, en fibres et en phytostérols. Tous ces éléments sont extrêmement protecteurs pour notre santé cardio-vasculaire. L’avocat est donc un aliment santé.

L’huile de noisette. On l’aime pour son goût délicat. Il faut évidemment la consommer avec parcimonie car comme toute huile elle est très calorique, mais comme pour l’avocat elle est très riche en acides gras monoinsaturés, protecteur contre les maladies cardio-vasculaire.

On essaye toujours de nous vendre des produits enrichis en tel ou tel nutriment protecteur ou de nous gaver de gélules de compléments alimentaires alors qu’il suffit de bien choisir les aliments que l’on met dans son assiette et de varier son alimentation, moins cher et plus sain. Rien qu’avec cette salade toute simple, on protège son coeur.

5 thoughts on “Salade de mâche pour accueillir le printemps…

  1. LA technique qui fonctionne chez moi pour l’oeuf poché à chaque fois (donnée par Chef Damien) : je plonge mon oeuf dans l’eau bouillante avec sa coquille pendant 10 secondes puis je le récupère avec une écumoire et je le casse dans l’eau délicatement. Essaye, tu verras, ça marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *