cobbler aux pêches de (presque) Jaimie Oliver

Oui presque car j’ai un peu adapté la recette de L’Amérique de Jaimie avec ce que j’avais dans mon placard…
Quand j’ai acheté ce livre au printemps je savais que je ferai cette recette quand les pêches de mon jardin seraient à point. Et en plus d’être bien belles, juteuses et parfumées, elles étaient aussi en abondance. Alors c’était le bon moment pour découvrir le cobbler que j’imaginais plutôt très proche du crumble. Mais pas vraiment finalement. La préparation qu’on rajoute sur les fruits se rapproche plutôt du gâteau. Jaimie Oliver recommande de le manger très très chaud avec une boule de glace vanille, cette dernière fondant rapidement pour se mélanger avec les fruits chauds et caramélisés. Mon père recommande de le servir moins chaud pour que la glace fonde moins vite et ainsi profiter plus longtemps du contraste chaud-froid… à vous de vous faire votre propre avis.

Recette (pour 6 personnes)
(avec entre parenthèses mes adaptations)

– 8 pêches bien mûres (plus pour moi car ce sont des petites pêches de vigne)
– une gousse de vanille
– le zeste d’un citron vert (zeste 1/2 combava)
– 40g de sucre roux
– le zeste et le jus d’une orange (d’un citron)

pour la garniture :
– 40g de pignons de pin (amandes)
– 100g de farine avec levure incorporée
– 50g de sucre en poudre
– sel
– 100g de beurre mou bien froid

facultatif (mais à mon avis plus que facultatif) : une bonne glace vanille. Pour moi une bonne glace vanille préparé dans la machine à glaces Demarle par ma mère.

Préchauffer le four à 220°C.
Dans un plat à four à bords hauts, mélanger les pêches en quartiers, les graines de la gousse de vanille, le jus et les zestes d’agrumes et le sucre roux. Enfourner et cuire une vingtaine de minute jusqu’à ce que les pêches commencent à caraméliser.

Pendant ce temps, mettre dans le mixeur les pignons de pin, la farine, le sucre, une pincée de sel et le beurre bien froid en morceaux. Mixer. On obtient une espèce de « gros sable ». Verser dans un saladier et ajouter 2 cuillères à soupe d’eau et former une boule de pâte. Laisser reposer.

Quand les pêches sont cuites, décoller le caramel de cuisson et si nécessaire ajouter un demi verre d’eau.
Avec une cuillère à soupe, diviser et déposer 6 grosses cuillères de pâte sur les pêches encore très chaudes. Remettre au four 20mn.


Servir avec une belle cuillère de glace vanille et régalez-vous !
Cela change un peu du crumble et c’est drôlement bon.


4 thoughts on “cobbler aux pêches de (presque) Jaimie Oliver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.