Soissons, épisode 2

(épisode 1)
Après un repas (et bien oui, ça donne faim tout ça !) très varié puisque chacun avait apporté quelque chose à boire et à manger, direction le lycée hôtelier. L’abbaye (et ses démonstrations) était ouverte au public alors que le lycée hôtelier était réservé aux blogueurs et aux partenaires.
C’est sans doute l’odeur sucrée des pancakes et l’envie de découvrir le cottage cheese qui nous a conduit vers Pascal Weeks.

Je ne sais pas vous mais moi je ne connaissais pas du tout le cottage cheese. Le nom ne m’était pas inconnu mais je n’aurais absolument pas pu dire ce que c’était et pourtant on en trouve sur nos étales depuis presque toujours ! Mais dans peu d’enseignes, c’est sans doute pour cela. Par contre dès 2013 vous pourrez en trouver dans quasiment toutes vos grandes surfaces et ce sera l’occasion pour vous d’essayer ses pancakes qui sont extrêmement moelleux, un régal avec du sirop d’érable.

Bon, il est 15h et j’en connais deux qui se sont lancées le défi de cuisiner de l’agneau presto…


Je les sens un peu dubitatives devant leurs boites surprises…. Le thème est la salade, avec l’agneau presto. Elles n’ont que 20mn mais s’en sortent bien :

Pas loin il y a Dorian, il ne faut pas louper cela ! Il prépare un repas de fête pour Marque Repère à moins de 3,50€ par personne. Nous ne sommes pas les seules à avoir cette idée, la cuisine est pleine. Nous nous mettons au fond où il y a un peu de place… ce qui est une bonne idée puisque quelques minutes plus tard il vient s’installer devant nous pour monter ses pavlova aux poires. Du coup, je mets la main à la pâte. Je connais la pavlova mais je n’en ai jamais mangé : je me doutais que j’aimerai ce dessert mais cela va au delà de mes espérances : c’est à tomber !!


Une belle meringue bien moelleuse à l’intérieur, une crème fouettée, des poires caramélisées, des amandes effilées et du chocolat chaud…… (soupir de bonheur…)… C’est certainement pas bien bon pour mes bourrelets mais pour mon bonheur et mon bien être c’est parfait !

Un peu plus bas dans le lycée, une grande salle où trois démonstrations ont lieux en même temps, ce qui est très bien puisqu’on peut facilement naviguer et du coup on a l’impression de louper moins de choses. Je n’ai pas de photos pour ce qui suit car la salle était sombre et je n’avais que mon compact, mais je peux vous faire un petit tour d’horizon de ce que nous avons goûté :
Rose & Cook a préparé des poires au caramel et crumble à la Poêle. Je ne connaissais pas son blog ce qui est dommage, surtout que Marie-laure est en plus très sympathique… mais je vais me rattraper. C’est fait pour cela ce salon !
– puis découverte de la cuisine indienne qui a beaucoup plu à Carine avec Bombay Bruxelles : plein de couleurs, plein de saveurs, plein d’épices.
A pas peur du bento, avec toute sa bonne humeur, nous a préparé des Gyosas. Depuis le temps que je voulais goûter, je n’ai pas été déçue, vraiment très bon. Et en même temps j’ai découvert la pâte d’azuki sucrée. Le plus dur pour moi sera sans doute de trouver de la pâte à Gyosas… mais peut être peut-on la faire soi-même ?

Nous n’avons pas eu le courage de rester jusqu’au bout, vraiment trop fatiguée… nous sommes donc allée nous reposer un moment à l’hôtel avant la soirée du samedi…

Pas de photos non plus pour la soirée de samedi mais nous avons encore bien mangé (si, si nous avions encore faim… je vous assure !) et même bu du bon vin blanc et du bon Champagne. et ensuite c’était tout le monde sur la piste pour brûler un peu toutes ces calories et pour le flash mob surprise pour chef Damien…

Je parle, je parle et encore j’aurais tellement d’autres choses à vous dire… je vous propose donc un dernier message très vite pour vous parler de notre dernier jour à Soissons

3 thoughts on “Soissons, épisode 2

  1. ahah oui c’est vrai j’ai oublié de parler de ce défi agneau presto dans mon article! j’adore tes photos très représentatives de notre tête quand on a découvert le thème du défi! un bien chouette week-end en tout cas ! et puis j’ai un morceau de potimarrron et du chocolat je crois bien que je vais me lancer cette après-midi dans des petits gâteaux selon une libre adaptation de votre recette (en gros je vais enlever le fromage frais mais garder la recette de base)… et puis après je me mets en quête des feuilles de curry et des ronds de pâte pour les gyozas : trop envie de refaire ces recettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.