Mes premières conserves

Vous avez remarqué cette année comme l’été fait des siennes ? Ce n’est pas terrible pour le moral, pour le bronzage mais aussi pour le jardin. La récolte ne devrait pas être formidable ni pour les fruits ni pour un certain nombre de  légumes. Par contre pour les haricots verts, pas de soucis, la récolte est plus que satisfaisante. D’ailleurs, au bout d’une semaine à en manger une fois par jour on se dit qu’il faudrait peut être trouver une solution. D’habitude je mets les haricots verts en trop au congélateur, pour la soupe l’hiver. Le problème de cette méthode est que les haricots verts au congélateur ne peuvent servir que pour la soupe et à la fin de l’hiver je jette toujours une bonne quantité de haricots.
Lors de ma semaine de vacances chez ma soeur, où j’avais apporté un bon stock de ces petites brindilles vertes, nous nous sommes lancées dans les conserves. Notre goût de l’aventure n’est tout de même pas allé jusqu’à utiliser un stérilisateur dangereusement en équilibre sur un réchaud à gaz, nous nous sommes plus simplement servi d’un autocuiseur, ce qui est bien suffisant lorsque l’on a peu de conserves à faire.

Après moult recherches sur le net nous avons choisi la technique suivante

Stériliser des bocaux de haricots verts

Préparer les pots, les nettoyer à l’eau savonneuse puis les mettre à stériliser une dizaine de minutes dans de l’eau bouillantes ainsi que des caoutchoucs neufs.

Placer les haricots verts en les serrant bien. Lorsque le bocal est rempli, ajouter de l’eau jusqu’au repère (à hauteur des haricots verts) et du sel (2 càs par litre).

Disposer un torchon dans le fond de votre auto-cuiseur et entre les pots pour éviter les chocs. Ajouter de l’eau jusqu’à mi-hauteur des bocaux.

Fermer votre cocotte et lorsqu’elle commence à siffler compter 40 mn puis couper le feu. Laisser reposer 30 mn puis ouvrir l’auto-cuiseur. Et voilà !

Maintenant que je sais que c’est une technique facile, je pense que je vais l’utiliser plus souvent.

3 thoughts on “Mes premières conserves

  1. encore plus simple
    J’ai testé une façon de stériliser des haricots que m’avait donnée mon oncle. Il faut dire qu’il s’y connaissait! Il récoltait chaque année de grosses quantité de légumes dans son potager et stérilisait énormément!
    Après avoir ébouillanté les bocaux et également les haricots (juste plongés une minute dans de l’eau bouillante) il suffit de les ranger bien serrés dans les bocaux sans rien ajouter! eh oui vous l’avez bien lu ! SANS RIEN AJOUTER! fermer les bocaux et stériliser 1h. laisser refroidir sans échapper la vapeur avant d’ouvrir l’autocuiseur. Pourquoi 1h? parce que les haricots ne cuisent pas avec de l’eau donc un peu plus long, mais vous aurez la surprise de retrouver des haricots verts qui auront gardé leur belle couleur et seront fermes comme si vous veniez de les cueillir! L’essayer c’est l’adopter !

  2. pour vos surplus d’ haricots verts il suffit de les mettre au congèlateur bien
    lavés et très bien ègouttés.(surtout pas blanchi)au moment de l’utilisation les
    mettre dans une grande quantité d’eau bouillante salée entre 6à8 mimutes selon la grosseur ils seront croquants comme en pleine saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *