Pain sans pétrissage… très, très revisité

Pour moi le pain c’est vital ! Pas question de faire un repas sans, vous en trouverez toujours chez moi et quand je suis invitée et qu’il n’y a pas de pain ou que je dois faire un repas sans pain, je prends sur moi (car bien élevée) mais je suis bien malheureuse.
Depuis plusieurs années maintenant, je n’en achète que très rarement, je le fais moi même : je peux alors choisir ce que j’utilise comme farine et surtout je fais des économies conséquentes. En effet, je ne mange plus de pain blanc depuis longtemps (sans intérêt du point de vue nutritionnel et bien moins bon), je lui préfère de loin les pains au seigle, complet, aux céréales, au son…. et ces derniers ne sont pas toujours faciles à trouver (quoiqu’aujourd’hui, un peu plus répandus) et surtout ils sont très souvent vendus assez chers.
Quand j’ai commencé à faire du pain, il y a environ 6 ans, j’ai essayé plusieurs recettes pour finalement m’arrêter sur le pain sans pétrissage avec lequel j’obtenais un résultat satisfaisant à chaque fois et qui était rapide et simple.
Depuis toutes ces années, ma recette a bien évolué et aujourd’hui je suis très contente du résultat.

pain_sans_petrissage (1)

Recette (pour deux beaux pains ou douze individuels)
500g d’eau tiède (40°C)
2 càs soupe de son de blé
300g de farine T110
300g de farine aux céréales
150g de farine blanche
1 sachet de levure de boulanger (1 sachet de Gourmandises Pains de chez Demarle pour moi)
1,5 càc de sel

Dans un grand saladier, diluer la levure dans l’eau tiède puis ajouter les farines, le son et le sel et mélanger à la spatule pour que le mélange soit homogène.
Couvrir d’un linge et placer dans un endroit chaud, à l’abri des courants d’air pendant 2h.

Préchauffer le four à 260°C.
Quand la pâte est bien levée, verser sur un plan de travail fariné et l’étendre en un boudin long.

pain_sans_petrissage (2)
Avec une corne, couper des boudins de pâtes pour faire des pains individuels et les poser sur une plaque de cuisson couverte d’une toile silicone ou de papier sulfurisé.

pain_sans_petrissage (3)
J’obtiens ainsi 12 petits pains individuels, sue deux plaques de cuisson, mais on pourrait aussi partager la pâte en deux et en faire deux miches. Cette pâte très molle et très collante ne sera pas façonnée comme une pâte à pain classique. Elle est rapidement travaillée pour former des pains à l’allure rustique.

pain_sans_petrissage (4)

Laisser reposer le temps de faire chauffer le four.
Humidifier les pains : avec ma main j’arrose rapidement de quelques gouttes d’eau les pains, cela permet d’obtenir une croûte plus croustillante. Autre technique, laisser un ramequin d’eau dans le four.
Cuire 6 mn à 260°C, intervertir les plaques et laisser cuire 3mn à 260°C puis baisser la température à 180°C et laisser cuire 20mn.
Les temps de cuisson sont évidemment à adapter à votre four.

pain_sans_petrissage (6)

J’ai fait un calcul à la louche pour ma fournée de pains complets aux céréales bio et j’obtiens pour 12 petits pains ou 2 pains de 600g environ 1,50€…. ai-je besoin de commenter !!!

Point nutrition : avec cette recette, vous obtenez du pain de haute valeur nutritionnelle et de plus bio ! Il est riche en fibres, en vitamines et minéraux et avec un indice glycémique très intéressant, bien plus bas que du pain blanc, donc sans conséquences sur votre poids et sur votre glycémie.
Petit rappel : les produits céréaliers doivent représenter 60% de votre alimentation quotidienne, il est donc important de réduire vos apports en protéines (viande, poisson, produits laitiers) et d’être plus attentifs à vos apports en glucides et surtout à la qualité de ceux-ci.

Cette recette est facile et vite faite, vous pouvez en faire plusieurs fournées à la fois et les congelés. Il suffit de les repasser quelques minutes au four après décongélation et ils seront exactement comme si vous veniez de les faire.

10 thoughts on “Pain sans pétrissage… très, très revisité

  1. Waaaah bravo ton pain est superbe et il a l’aire super croustillant! je suis comme toi je fais mon pain moi-même depuis plusieurs années mais je dois avouer que le plus souvent c’est ma super machine (la fournée de moulinex) qui le fait toute seule! Elle est très douée! En tout cas même si je le met en forme avec mes petites mains et que je le cuit ensuite au four c’est toujours elle ou mon thermomX qui pétrissent!
    Ta recette me donne envie je vais essayer, bonne soirée bisous

  2. en fait je mets tout dans mon Cook’in (le cousin du Thermomix), je pétris 2mn et basta !
    Après juste à mettre en forme.
    Je ne me complique pas trop la vie et en plus il est très bon, donc pourquoi se priver
    Bonne soirée et à bientôt
    Bises
    Véro

  3. Les pains sans pétrissage, lorsqu’ils sont bien alvéolés, sont bluffants!
    C’est tellement agréable cette mie moelleuse sans avoir eu à pétrir de longues minutes.
    Les tiens sont appétissants en tout cas.

  4. Bonjour,
    Ton pain à l’air magnifique et donne très envie; Je vais voir pour acheter ce qu’il faut et le tenter ce we. J’espere arriver à faire d’aussi jolis pains

  5. oui il est très bien mais il faut savoir que la levure et plus gourmande que vous et comme elle passe en premier elle nous laisse que ces déchets amidon et fibre il faudrait le faire avec un levain réalise par vos soin ces un jeu d’enfant et pas plus difficile que la levure avec énormément d’avantage .Une preuve votre pain et trop pousse il ne clore pas il retombe et le gout et pas agréable avec le levain vous reprenait votre pate ajoute sel farine et eau le mélanger et remettre en forme et vous refait en pain délicieux contacte moi je vous expliquerait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *