Salade de lentilles au haddock

 J’avais réalisé cette recette quand j’étais étudiante et je m’étais promise de refaire ce plat qui m’avait beaucoup plu. C’était aussi pour moi la découverte d’un poisson que je ne connaissais pas : le haddock, qui n’est autre que de l’églefin salé et fumé.
C’est un article dans le Magazine Saveurs du mois de mars qui a ravivé mon envie de cuisiner du haddock ! Malheureusement le mien vient de l’hypermarché du coin, donc certainement beaucoup moins bon que ceux de l’article. Il est très salé, on peut alors le faire dessaler 1h dans le lait froid. Pour ma part, je ne l’ai pas fait, j’ai seulement peu salé les lentilles ce qui donne un résultat final équilibré.
Saveurs propose de les servir avec des échalotes frites qui apporte un petit côté croustillant et sucré vraiment très agréable au plat.
J’ai par contre ajouté de la moutarde à l’ancienne dans la vinaigrette pour donné un peu plus de force à l’ensemble.
Ce plat sera parfait en entrée ou pour un plat complet du soir.

Recette (pour 2 personnes)
150g de haddock
150g de lentilles vertes (du Puy, bien sûr !)
1 grande échalote ou deux moyennes
huile pour friture
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive


Cuire les lentilles dans un grand volume d’eau non salée pour éviter qu’elles ne restent dures. Il faudra légèrement saler l’eau en fin de cuisson.
Lorsqu’elles sont cuites, les égoutter et les laisser refroidir.
Enlever la peau du haddock et couper la chair en petits morceaux.
Eplucher l’échalote et l’émincer. Faire frire les rondelles d’échalote quelques instant dans l’huile bouillante. Les disposer sur du papier absorbant pour éliminer l’excédent d’huile.
Préparer la vinaigrette en mélangeant la moutarde, le vinaigre et l’huile d’olive.
Mélanger les lentilles, le poisson et la vinaigrette.
Répartir dans les assiettes et parsemer d’échalotes frites.
Servir cette salade tiède ou froide.

5 thoughts on “Salade de lentilles au haddock

  1. Non, effectivement on ne le cuit pas car le haddock est une poisson qui a été séché, fumé et salé, ce qui fait qu’il déjà “cuit”.
    Par contre il faut le dessaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *