Soupe d’orties, le retour

Ce n’est pas une nouvelle recette que je vous propose aujourd’hui mais plutôt un petit rappel : c’est la saison des orties…. comment ça et alors ? Et bien il faut aller en ramasser… pour quoi faire ? Ouuuhh !! et bien, il y a du boulot avec vous !! MAIS POUR FAIRE LA CUISINE PARDI !
Quoi ?! Vous n’avez pas encore cuisiné l’ortie ?! Alors vous passez à côté de quelque chose et comme il parait que c’est la crise (oui, j’ai cru entendre un truc du genre à la radio) et bien vous allez faire des économies sur la verdure.
En quiche, purée, tourte, ou potage, c’est un vrai délice. Une paire de bottes, de bons gants et un grand panier et vous êtes paré pour la cueillette, vous pourrez en même temps prendre un grand bol d’air frais. Et me dites pas que ça pique, je vous imagine un peu plus large d’esprit que cela.

Et puisque ce n’est pas le soleil qui nous réchauffe en ce moment, jetez vous sur un grand bol de soupe aux orties, je vous promets que vous en redemanderez.

5 thoughts on “Soupe d’orties, le retour

  1. Menus de crise…
    Ah ! que oui, c’est bon la soupe aux orties ! J’en ai mangé plein dans mon enfance (les années 50 / 60) et maintenant on s’y remet, c’est bon et économique. Je fais aussi de la soupe avec les fanes de radis quand elles sont bien fraîches, en ajoutant 2 ou 3 pommes de terre ou courgettes pour le liant.
    Merci de nous rappeler les choses simples et naturelles.

  2. Jeunes pousses d’ortie
    Les jeunes pousses font d’excellentes soupes ! Attention lors de la cueillette, ses crochets percent la peau avant d’y injecter quantité de produits urticants ! Prévoyez des gants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *