Bento et onigri

Voici mon petit bento du jour. Et oui, je ne vous ai pas montré de bento depuis un petit moment et pourtant je l’utilise quasiment chaque jour, du moins pour chacun des repas que je prends au boulot. Je suis très contente de mon achat et encore plus depuis qu’Audrey a rendu mon bento branchée auprès de mon entourage : je crois qu’au début ils pensaient que je débloquais avec ma dinette et mes boites à sauces en forme d’ourson rose… à moins qu’ils étaient jaloux de ma si belle lunch-box qui venait tout droit du Japon (ben oui, ça le fait une dinette qui vient tout droit du Japon).
Bon, revenons à mon bento du jour.

J’ai eu cette semaine une envie irrepressible de makis, alors j’en ai fait : c’est encore la façon la plus sûre d’en avoir. Je n’ai toujours pas osé mettre du poisson cru (j’ai peur des petites bêtes invisibles qui s’attaquent au transit, que voulez-vous), alors j’utilise du saumon fumé. Comme c’est bon ainsi, je vais attendre d’avoir étudié sérieusement les conditions de sécurité pour consommer du poisson cru pour en garnir mes makis.

Ceux-ci sont donc au saumon fumé, avocat et mangue. J’ai ajouté quelques graines de pavot au riz et un peu de wasabi pour relever le tout. Délicieux ! J’aurais juste dû en faire un peu plus mais après c’est de la gourmandise.
Et puis en dessert, de l’ananas, pour continuer dans l’exotique.

Les filles qui ont un bento vous le diront : le bento c’est bien mais lorsqu’on en a un on en veut d’autres et on veut aussi tous les petits accessoires qui vont avec. Alors je prépare ma prochaine commande, je réfléchis à ce qu’il me faut absolument et dans cette liste il ya des moules à onigris. Vous allez mieux comprendre :

Comme il me restait plein de riz (je ne suis pas très bonne pour doser) je me suis dit « essayons de faire des onigris, la technique à l’air plutôt simple ». Comme vous l’avez compris, je n’ai pas de moule, donc la technique simple c’est avec les mains. Et bien comment dire…. ce n’est pas si simple que cela en a l’air : difficile d’avoir des triangles réguliers, il y en a des très gros et des petits et il manque quelques pointes aux triangles. Je les ai garnis de saumon fumé. Moches mais très bons : je les ai mangé très vite.
Aux adeptes du bento, si vous pouviez me conseiller sur les indispensables de la bento-addict, je suis preneuse.

4 thoughts on “Bento et onigri

  1. Effectivement, tu rends jalouse toutes les personnes qui voient ton bento ! Surtout que je n’en ai pas encore, pourtant, à chaque fois que j’en vois un que ce soit sur ton blog soit sur un autre, je me dis : « Que ce bento doit être pratique pour emmener mon petit repas »  » Quel design ! ».
    Enfin bref, c’est vrai que tu nous donnes envie avec TON BENTO( parce que Toi, tu en as un ).
    je vais finir par craquer un jour.

  2. Bonjour
    Je suis tombée sur ton blog en cherchant des recettes japonaises, j’ai trouvé mon bonheur, merci !! Maintenant, j’ai bien envie d’avoir des bento !!!
    Mais je me demandais d’où venait le titre de ton blog ? C’est le prénom de l’un de mes fils et je ne l’ai que très rarement rencontré, donc voilà, pure curiosité

  3. Qu’est ce que j’aimerais moi aussi jouer à la dinette, et préparer mon repas de midi dans ces jolies petites boites ! mais j’entends d’ici les quolibets de mes collègues … alors je continue version tuperware, jusqu’au jour où je craquerai, c’est sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.