Courgettes farcies au quinoa, endive et champignons (végétariennes)

Le week-end de Pâques se profile et vous ne pensez que chocolat et gâteau de Pâques et moi je vous propose une recette végétarienne ! Oui je sais, je suis toujours en décalage, mais je n’arrive pas à faire autrement : être dans la mode du moment c’est trop de contraintes pour moi et je n’aime pas ça. Alors parfois j’arrive à être dans la vague et parfois j’en suis loin ! Mais peu importe je ne fais pas un blog pour ça.

La lecture du site Saines gourmandises m’a donné l’envie de me lancer dans une cure Cabot pour nettoyer mon foie et retrouver de la vitalité et pourquoi pas perdre quelques kilos avant l’été (même si ce n’est pas le but premier). C’est une drôle d’idée de commencer cette cure une semaine avant Pâques étant donné qu’on ne peut pas manger de chocolat mais il faut se lancer quand on est motivé et ne pas trop attendre. Et puis même si je fais un petit écart pendant le week-end, avoir commencé cette cure m’évitera les excès de ces fêtes de famille.
Comme il faut supprimer toute graisse animale (donc en gros,  pas de viande, aucun laitage, pas de beurre…), le chocolat, les sucres rafinés et bien sûr l’alcool, on réfléchit à sa cuisine autrement et les céréales complètes et les légumineuses, qui ont déjà une petite place dans mon assiette, vont en prendre une bien plus importante dans mes réflexions culinaires.
J’ai reçu un joli livre de recettes hier qui va grandement m’aider dans ma démarche, c’est le livre de Marie Chioca : Céréales originales et savoureuses légumineuse. Les recettes sont très appétissantes et les différentes céréales et légumineuses bien expliquées.
Mon cerveau a déjà eu peu travaillé pour préparer cette recette de courgettes farcies au quinoa, champignons et endive bien parfumées et que j’ai relevé d’une petite chapelure. Lors de ma dernière visite à l’épicerie du célèbre vendeur de meuble suédois, j’ai trouvé des galettes de pain croustillant au seigle que j’adore, je m’en suis servie pour faire cette chapelure au persil et sésame.

Recette (pour 4 personnes en accompagnement et 2 personnes en plat principal)
4 courgettes rondes
100g de quinoa
1 grosse endives
200g de champignons de paris
1 belle échalote
une petite poignée de pignons de pin
1 càs d’huile d’olive
sel, poivre

Pour la chapelure :
1 tranche de biscotte au seigle (pour moi une tranche de pin croustillant au seigle Ikea)
4-5 brins de persil
1 càs de graines de sésame
1 càc de fleur de sel

Nettoyer les courgettes, couper le chapeau et vider les graines de l’intérieur, saler et réserver.
Cuire le quinoa dans de l’eau salé. Il est recommandé de rincer le quinoa avant de le cuire pour enlever la saponine qui laisse un goût amer et également pour ôter les petits cailloux qui restent parfois. Egouter et réserver.

Emincer l’échalote et l’endive. Nettoyer les champignons et les émincer.
Dans une poêle faire revenir l’échalote dans une cuillère d’huile d’olive. Ajouter l’endive émincée et les champignons et cuire une dizaine de minutes.
Concasser grossièrement les pignons de pin.

Mixer la biscotte, le persil, les graines de sésame et la fleur de sel.

Préchauffer le four à 210°C.
Mélanger le quinoa cuit avec le mélange endive-champignons et les pignons.
Garnir les courgettes avec le quinoa aux légumes et couvrir de chapelure.

Cuire 45mn à 210°C.


Manger avec une viande ou un poisson ou comme cela, tout simplement.

One thought on “Courgettes farcies au quinoa, endive et champignons (végétariennes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *