Gelée de coing (avec extracteur de jus)

J’ai toujours un peu de retard dans mes publications et du coup je suis un peu en retard sur la nature. Je voulais vous parler du coing. Il n’y en a plus sur mon arbre mais peut être en avez vous encore dans vos caves, il n’est donc peut être pas tout à fait trop tard.


Je n’ai découvert que tardivement le coing même s’il y en a toujours eu dans le verger de la famille, ce qui est dommage car c’est un fruit très parfumé et très agréable. Alors bien sûr, on ne peux pas croquer dedans et le consommer demande toujours un peu de préparation mais au final quel délice !
Ma collègue prépare un délicieux pâté au coing : tourte de pâte garni de coings sucré et vanillé auquel on ajoute de la crème épaisse juste avant de servir alors qu’il est encore tiède.
J’ai testé le coing poché aux agrumes, très bon bien frais.


Pour cela, j’ai utilisé un extracteur de jus. Si vous aimez faire des jus de fruits ou de légumes, des sirops ou des pâtes de fruits, investissez dans un extracteur de jus, cela vous facilitera drôlement le travail.
Notre outil du jour se compose de trois compartiments :
– celui du bas où on met de l’eau
– celui du haut où on met les fruits
– celui du milieu où on récupère le jus obtenu duquel sort un tuyau qui permettra la recolte du jus

Recette
des coings
du sucre (750g pour 1kg de jus)

Bien nettoyer les coings : il faut éliminer la couche pelucheuse qui couvre la peau. Oter les parties abimées des fruits puis les couper en morceaux en gardant la peau et les pépins. On évite la corvée d’épluchage et ça c’est bien. Il faut absolument laissé les pépins car ils contiennent la pectine qui va gélifier la confiture, si vous les enlevez, le gelée ne prendra pas. Placer les morceaux de coings dans le compartiment du haut et positionner le couvercle.
Remplir d’eau le compartiment du bas.
Assembler les trois parties et mettre sur feu vif. Quand l’eau bout, réduire à feu moyen et laisser chauffer environ une heure.
Au bout de ce temps, récupérer le jus obtenu.
S’il y a un peu de dépôt dans votre jus, filtrez-le à travers un linge fin, cela permettra d’obtenir une gelée bien limpide.
Peser le jus obtenu et ajouter le sucre à proportion de 750g de sucre par kg de jus.
Dans une casserole, porter le sirop à ébullition puis chauffer à feu moyen environ 20mn.
Quand la gelée est prise, il faut la verser rapidement dans les pots, placer les couvercles et retourner les pots pour les stériliser. Ne les retourner qu’une fois les pots bien froids.

On peut aussi ajouter de la vanille à notre gelée en plaçant une gousse fendue pendant la cuisson, c’est très bon.
Une bonne confiture maison avec un joli nœud sera toujours bienvenue dans vos paniers de Noël.
Puisque seul le jus est utilisé, il reste une grande quantité de pulpe dont on peut soit faire de la pâte de coing soit de délicieux muffins.

11 thoughts on “Gelée de coing (avec extracteur de jus)

  1. quantité d’eau à, mettre pour travailler 1kg de coings?
    AUCUNE recette ne donne la proportion eau/fruits pour obtenir le jus de coings qui sera transformé en gelée.
    MERCI

    1. L’eau se trouve seule dans la partie basse de l’extracteur, elle sert à produire de la vapeur qui passera au travers des coings. L’eau et les coings ne sont jamais en contact.

      Il faut donc remplir la partie basse avec de l’eau et vérifier de temps en temps qu’il en reste.

      Cette recette ne fonctionne qu’avec un extracteur de jus à vapeur.

  2. Bonjour
    je ne sais pas vraiment quelle quantité d’eau je mets. En fait, je remplis au 3/4 la partie basse de l’extracteur de jus et je laisse une grosse heure sur le feu pour récupérer le jus.
    Il faut juste qu’il y ait suffisamment d’eau pour tenir une heure.
    Bonne journée

  3. Remplir complétement le compartiment du bas ainsi vous pouvez laisser sur le feu durant 1h30 (feu moyen) . Remplir complétement le compartiment à fruit (environ 3kg) Il est impératif de laisser égoutter au moins 12h afin de récupérer le maximum de jus. Vous allez récupérer environ 1kg5 de jus. 500g de sucre par kilo de jus suffisent car sinon c’est très sucré.Pour la cuisson, je porte le jus à ébullition durant 20mn avec un jus de citron, je laisse complétement refroidir puis je reporte 12mn à ébullition. Là le résultat est garanti aussi bien pour la consistance que pour le goût.

  4. mais une grand-mére m’as dit une fois que au préalable je dois précuire mon fruit avant de le passer a l’extracteur de fruit , que dois-je faire , l’année dernière ma gelée était liquide c’est aussi vrais que j’y avait mis du citron

    1. Bonjour
      Votre question porte sur le poids des fruits ? Tout est possible, tout dépend de vos goûts j’ai envie de dire. Selon si vous préférez que cela ait plus le goût de coing ou bien de pomme. Il n’y a pas vraiment de règle.

  5. bonjour je vais m’essayer pour une première à ka gelée de coings,vous dites de retourner les pots une fois froid pour les stériliser, cela veut dire qu’il y a une autre étape pour la conservation ? Dous’je ebouillanter les pots avants d’y mettre ma confiture ?

    1. Bonjour
      Je passe toujours mes bocaux à confiture au lave-vaisselle pour être sûre qu’ils soient bien propres. Je ne les ébouillante pas mais vous pouvez le faire si vous voulez.
      Par contre, je remplis mes bocaux, je ferme le couvercle et je leur mets la tête en bas ce qui va faire un vide d’air et permettre leur conservation. Et j’attends qu’ils soient froids pour les retourner.
      J’espère avoir répondu à votre question

  6. pour l exacteur je met un maximum de coing je laisse chauffée 10 mn au debut puit je tasse les fruits et j en remet par dessus. 2 h en tous et faut remettre de l eau entre temps j obtins aussi 3 litre de jus a chaque fois il faut laisser s égoutté une nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *