Mes premiers makis

Pour rester dans le riz, je me suis lancé dans mes premiers
makis. En fait, le plus dur a été de trouver tous les éléments nécessaires à la
réalisation de ces bouchées japonaises mais le nouvel an chinois m’a permis de
trouver une grande partie des ingrédients dans mon super marché habituel. Dans
ma petite commune du bourbonnais, je ne trouvais pas de vinaigre de riz et la
petite natte magique pour rouler les makis. Et puis finalement en discutant un
peu autour de moi j’ai trouvé à Montluçon un petit resto asiatique qui fait
aussi épicerie où j’ai pu trouver mon bonheur. Je saurai maintenant
où aller pour trouver le nécessaire à sushis.

Alors, les sushis…. Depuis un bon moment je navigue sur les
blogs pour comprendre toutes les subtilités des sushis et consorts. Dans cette
période de restriction calorique (oui, régime c’est moche comme mot !!!),
je trouvais que c’était le bon moment pour découvrir cette nourriture légère et
équilibrée. Merci à toutes celles qui m’ont inspiré et un merci particulier à Wonder Sophie et ses leçons de sushis que j’ai suivis à la lettre.

Je n’ai pas du tout utilisé de poisson cru, tout d’abord parce que je n’ai pas eu le temps d’aller chez le poissonnier chercher du poisson super frais mais aussi parce que j’aimerais connaitre parfaitement toutes les règles de sécurité de la consommation de poisson cru. Du coup, je n’ai réalisé que des makis.

Recette (Pour 2 personnes)

Pour le riz vinaigré
200 g de riz à sushis
30 cl d’eau
20g de vinaigre de riz
2 càs de sucre
1/2 càc de sel
des feuilles de Nori

Pour la garniture
1 avocat bien mure
du concombre
du saumon fumé
du surimi
des feuille de chou chinois ou de la salade

Le matériel
une natte de bambou
un couteau bien tranchant

Préparer le riz vinaigré :
Dans une casserole mettre le riz et l’eau et du sel, porter à ébullition à couvert et laisser cuire 10mn.
Baisser le feu au maximum et laisser cuire à nouveau 10mn.
Hors du feu et toujours à couvert laisser encore 10mn.
Dans un plat large étaler le riz et faites le refroidir et mélangeant régulièrement pour éviter que le riz ne sèche à l’air.
Pendant se temps, porter à ébullition le vinaigre, le sucre et le sel.
Verser cette préparation sur le riz et bien mélanger avec les deux. Laisser à nouveau refroidir.

Préparer la garniture en coupant tous les ingrédients en bâtonnets ou en lamelles.
Couper les feuilles de Nori (alors là, à définir en fait suivant la taille des feuilles, moi j’ai loupé cette étape, du coup mes makis étaient un peu trop gros).

Sur la natte mettre une feuille de Nori et garnir d’une petite couche de riz en laissant une bande d’environ 1cm…

… puis des ingrédients de votre choix (moi j’ai fait saumon fumé-concombre et chou-avocat-surimi)

Et rouler délicatement avec l’aide de la natte (étape bien plus simple qu’il n’y parait en réalité). Humecter la bande de Nori vide pour coller le rouleau.

Laisser au réfrigérateur un petit moment (1/2h pour moi, faute de temps).
Puis, à l’aide d’un couteau bien aiguisé, couper des tronçons. Passer régulièrement le couteau sous l’eau sans l’essuyer.

Mes premières impressions : ce n’est pas mon plat favori mais une fois qu’on s’est habitué au goût particulier du Nori ce n’est pas désagréable. Par contre je n’aime pas du tout la sauce soja (oui, on s’en fout !).
J’ai trouvé la technique assez simple finalement, il faut juste être organisé.
Et puis j’ai un tout petit peu épaté la galerie avec mon plat de makis (ben oui des fois, ce n’est pas nécessaire de réaliser des plats ultra compliqués pour épater son monde) donc exercice réussi !!!

6 thoughts on “Mes premiers makis

  1. La prochaine fois, si tu veux utiliser du poisson cru, tu peux placer ton pavé de poisson 10 min au congel.
    Ainsi il se coupe très facilement et les bactéries éventuelles sont éliminées.

  2. une épicerie asiatique à Montlucon ?
    Bonjour : je cherche desesperement une épicerie asiatique digne de ce nom sur Montluçon et une recherche google m’a dirige vers votre commentaire. Pouvez-vous m’indiquer son adresse exacte SVP ? Merci d’avance !

  3. novice et affamé 😉
    Bonjour, j’arrive en retard mais je suis aussi de Montlucon et je voudrai mettre la main sur cette epicerie asiatique afin de me mettre au sushi, maki et autres delices japonais, pouvez vous me donner le tuyeau SVP.
    Merci et bonne continuation de ce délicieux blog!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.