Bûche tiramisu de Christophe Felder

Plus que quatre jours avant le réveillon de Noël et il est grand temps de parler bûche, dessert incontournable de Noël. Peut être trouvez-vous que ce dessert manque d’originalité mais au contraire il nous ouvre toutes les possibilités : gâteau roulé ou non, crème au beurre ou mousse aux fruits, familiale ou individuelle, cylindrique ou rectangulaire, sans parler de tous les parfums possibles et imaginables. Et puis, on ne retrouve ce dessert sur nos tables qu’une fois par an, ce serait dommage de ne pas en profiter.
J’ai deux bûches à vous présenter et aujourd’hui c’est celle au tiramisu de Christophe Felder parue dans le dernier Elle à table dont je vais vous parler.
Le tiramisu est un dessert qu’on me demande souvent et que j’adore préparer et décliner. En voyant cette bûche, j’ai su qu’elle était pour moi. Je ne regrette pas de l’avoir tester : elle est excellente, on retrouve vraiment le tiramisu (goût et texture) et tout le monde l’a adorée. Les deux que j’ai préparées ont disparu en un instant ! Je vous la conseille.
Par contre, comme le tiramisu, il faut la préparer la veille pour que la mousse prenne bien et que les saveurs se mélangent, ce qui est un avantage et vous fera gagner du temps le jour J.

Recette (pour 8 personnes)
Pour le biscuit :
4 oeufs
110g de sucre
110g de farine

Pour le sirop à imbiber :
4 tasses d’expresso
1 cc de café soluble
2 cs de Marsala

Pour la crème :
250g de mascarpone
3 jaunes d’oeuf
100g de sucre
25cl de crème liquide très froide
2 feuilles de gélatine

Pour la décoration :
chocolat type Van Houtten
des pistoles de chocolat blanc
quelques carrés de chocolat noir

Préchauffer le four à 200°C.
Poser une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson ou mieux si vous avez, un Flexipat.
Battre les jaunes d’oeuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Monter les blancs en neige fermes puis les incorporer très délicatement aux jaunes.
Ajouter la farine tamisée en deux fois en mélangeant aussi très délicatement.
Répartir la pâte sur la plaque et égaliser à la saptule.
Cuire 10mn (ou plus, suivant votre four).

Pendant ce temps, préparer le sirop en mélangeant les cafés et le marsala.

Quand le biscuit est cuit, le démouler sur un torchon propre ou une Silpat et le rouler encore chaud. Le laisser roulé le temps de préparer la crème.

Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajouter le mascarpone en plusieurs fois tout en continuant de battre jusqu’à ce que la crème soit homogène.
Monter la crème liquide en chantilly.
Faire fondre la gélatine essorée, soit quelques secondes au micro-onde, soit avec une cuillère d’eau bouillante. La verser dans la préparation au mascarpone, ajouter la crème chantilly et mélanger délicatement.

Dérouler le biscuit et l’imprégner de sirop à l’aide d’un pinceau. Etaler régulièrement la moitié de la crème sur le biscuit et rouler l’ensemble sur lui-même pour fomer la bûche.
Mettre au frais 15mn.
Recouvrir le biscuit roulé avec le reste de crème. Lisser à la spatule.
Laisser au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Avant de servir, saupoudrer de chocolat en poudre amer, principalement sur le dessus, en laissant apparaitre un peu de blanc sur les côtés.
Faire une ligne avec des pistoles de chocolat blanc et ajouter par dessus un chemin de copeaux de chocolat noir.

La prochaine fois, j’essayerai de faire une crème comme celle de mon tiramisu, c’est à dire sans chantilly mais avec les blancs en neige. Avec la gélatine, je pense que la mousse tiendrait aussi bien. Ce serait du coup bien moins gras.

Demain je vous parle de ma bûche pistache-citron-framboise.

10 thoughts on “Bûche tiramisu de Christophe Felder

  1. Bonsoir merci pour votre recette .
    J ai déjà essayé une recette de Christophe felder ou il fallait comme dans cette recette fondre la gélatine au micro onde.
    Elle fond mais quand je la mélange à l appareil elle reprend sa forme gelatineuse et fait des grumeaux de gélatine.
    Avez vous une solution ?
    En attente de votre réponse. Merci beaucoup

    1. Bonjour
      Effectivement si la gélatine est remise directement dans la préparation froide elle refige très vite. Il faut la mélanger avec une petite quantité de préparation et rajouter progressivement le reste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *