Cheesecake fraise-rhubarbe

Mon rêve absolu : manger un cheesecake à Manhattan… mais j’ai comme dans l’idée que ceci ne restera qu’un rêve pour longtemps.
Mettons de côté Manhattan pour le moment et concentrons nous sur le cheescake plus abordable pour moi… quoique ! Oui, le cheesecake et moi ce n’est ni une longue, ni une belle histoire. J’aime beaucoup le manger mais dans ma cuisine on ne peut pas dire que ce soit un succès. Il est vrai que j’ai peu persévéré après le cuisant échec de ma première tentative : c’était il y a au moins 5 ou 6 ans et depuis je n’ai jamais réessayé (j’ai été bien plus tenace avec les macarons !). Mais à force de voir ce mythique dessert sur tous les blogs je me suis dit que je pourrais quand même retenter.
Comme rien n’est jamais tout à fait simple en cuisine, il y a autant de recettes de cheesecakes que de cuisiniers, j’ai donc lu beaucoup, réfléchit un peu et mélangé le tout.
Le résultat n’est pas parfait en tout cas pas comme je l’attendais mais le résultat est quand même pas mal, rien à voir avec mon premier essai. C’était un tout petit peu trop humide : soit il manquait un peu de cuisson, ou alors je l’ai sorti trop tôt du four ou peut être la ricotta qui est plus humide que le Philadelphia… si vous avez une réponse, je prends !

Pour le parfum du coulis (c’est quand même ce qui fait beaucoup dans ce dessert) j’ai tout de suite pensé au duo gagnant du moment : la rhubarbe et les fraises et ça c’est vraiment très bon !!
J’avais pensé à tout sauf aux biscuits donc pour la base j’ai adapté avec ce que j’avais et j’ai utilisé des flocons d’épeautre mixés avec du sucre, de l’huile et des fraises : à mon goût c’était pas mal.

cheesecake fraise rhubarbe
Dernière petite remarque : le cheesecake est très jaune. Donc pour ceux qui se poseraient la question, ce n’est ni un problème de photo ni du colorant mais juste les œufs de mes poules qui sont très jaunes et qui donnent toujours de la couleur à mes préparations.

Recette (pour 4 chessecakes individuels)
Pour la base :
100g de flocons d’avoine ou d’épeautre
3 càs de sirop d’agave
2 càs d’huile neutre
4 fraises

Pour le cheesecake :
250g de ricotta
100g de Philadelphia (ou autre fromage frais du genre)
2 œufs
100g de sirop d’agave
1 gousse de vanille
1 petit citron

Pour le coulis :
150g de fraises
150g de rhubarbe
3 càs de sirop d’agave (adapter le sucre à votre goût)

cheesecake fraise rhubarbe

J’ai utilisé des cercle à pâtisserie de 8 cm de diamètre.

Préchauffer le four à 160°C.

Préparer la base : dans un mixer mettre les flocons de céréales, l’huile, le sirop d’agave et les fraises et mixer pour obtenir un sable grossier.
Tapisser le fond de chaque cercle en tassant bien.

Dans un cul de poule, mélanger la ricotta et le Philadelphia et détendre les fromages au fouet.
Ajouter le sirop d’agave, le zeste et le jus du citron (1/2 si c’est un gros).
Mélanger puis ajouter les oeufs un par un en les intégrant bien à la préparation.
Répartir dans les cercles de pâtisserie et cuire 25mn.
Laisser refroidir dans le four puis mettre au réfrigérateur pour au moins 12h si vous êtes impatients sinon 24h.

Préparer la compote rhubarbe fraise.
Éplucher la rhubarbe et la couper en petit tronçons.
Nettoyer, équeuter et couper les fraises et les ajouter à la rhubarbe.
Mettre le tout dans une casserole avec un peu d’eau et cuire à feu moyen.
Vers la fin de la cuisson, ajouter le sirop d’agave.
Réserver au frais jusqu’au lendemain.

cheesecake fraise rhubarbe

Avant de servir, démouler les cheesecake en passant délicatement une lame de couteau humide entre le gâteau et le cercle.
Napper de compote fraise-rhubarbe.

8 thoughts on “Cheesecake fraise-rhubarbe

  1. Très beau ton cheesecake, je n’en ai fait qu’une fois j’avais utilisé du fromage blanc et ça c’était bien tenu mais j’ai peu d’expérience en la matière!! Tu as bien de la chance d’avoir des poules c’est mon rêve!! Bises bon we

  2. Ça c’est une belle couleur jaune ! Pour avoir mangé des tonnes de cheesecakes (en France et aux USA) je peux juste te dire que pour moi la bonne combinaison c’est Philadelphia + crème liquide. J’ai testé des substituts, de la ricotta, du St Moret… mais rien n’y fait comme le Philadelphia. Je viens de publier mon dernier cheesecake si ça te dit de voir la recette, c’est un mix de Manhattan et Miami, trop bon : http://www.ilovecakes.fr/key-lime-cheesecake/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *