Mini madeleines au sucre de coco sans beurre

Sans tomber dans le cliché « proustien », la madeleine a chez nous un petit côté nostalgique. En effet, quand nous arrivions chez mon arrière-grand-mère le samedi après-midi, nous étions toujours accueillis par l’odeur des madeleines qui cuisaient dans le four. Elle avait le talent de les cuire pile au moment où nous arrivions (du moins c’est le souvenir que j’ai voulu en garder). Et quoi de meilleure qu’une madeleine encore toute chaude, moelleuse et délicatement citronnée… si, peut être la pâte crue que mémé laissait immanquablement dans le fond du saladier pour que ma sœur et moi trempions nos doigts gourmands dedans jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une trace.
C’est tout à fait le genre de souvenirs qui rend l’enfance précieuse, ces petits plaisirs simples qui laissent une trace indélébile dans nos têtes et dans nos cœurs… et je suis sûre que ma sœur ne vous dira pas le contraire !

madeleines_sucre_coco (1)

Vous connaissez le sucre de coco ? C’est le sucre à la mode du moment, sans doute du fait de son index glycémique bas. Néanmoins, cela reste du sucre et de ce fait il ne faut pas en abuser, ce n’est ni un édulcorant, ni un sucre miracle. Ce n’est pas pour ses potentielles vertus nutritionnelles que je l’utilise mais plutôt pour son goût que j’adore : il se rapproche de celui du sucre complet mais moins fort, plus subtile et c’est clairement pour ce petit goût légèrement caramélisé que je l’utilise en pâtisserie. Son défaut, c’est qu’il est très cher donc je choisis les préparations dans lesquelles je l’utilise, le but étant de retrouver son goût dans le résultat final.
Comme ici avec ces petites madeleines, un peu différentes de celles de mémé.

Recette (pour une trentaine de mini-madeleines)
2 œufs
120g de farine complète (ou non)
50g de sucre de coco
40g de sucre de canne
70g de purée d’amande
1/2 sachet de levure chimique

madeleines_sucre_coco (2)

Dans un saladier, fouetter les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajouter la purée d’amande et bien mélanger.
Puis la farine et la levure. Mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Laisser reposer 1h.

Préchauffer le four à 240°C chaleur traditionnelle. (avec la chaleur tournante je n’obtiens pas la bosse).
Garnir les empreintes à madeleines aux 3/4 et enfourner pour 4 minutes.
Baisser le four à 180°C et cuire 4 autres minutes (5 si vous voyez qu’elles ne sont pas assez cuites).

Si, pour les rendre encore plus gourmandes, vous voulez leur faire une coque en chocolat, déposer un carré dans chaque empreinte et remettre le moule dans le four chaud éteint quelques minutes. Quand le chocolat est fondu, remettre chaque madeleine dans une empreinte en appuyant délicatement. Laisser dans un endroit frais ou quelques minutes au réfrigérateur pour que le chocolat durcisse.
Démouler alors les madeleines qui seront bien dessinées et brillantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *