Salade de petit épeautre et haricots azukis

Quel bonheur de retrouver ce soleil tant attendu et le mois de juin qui commence nous donne des envies de pique-nique. Je suis dans ma période « je découvre de nouvelles céréales et j’aime ça » et j’en suis à la lettre E comme Epeautre. Attention, ici on parle de petit épeautre (Triticum monococcum) à ne pas confondre avec son cousin le grand épeautre (Triticum Spelta). Non pas que ce dernier ne soit pas intéressant  ou moins bon, mais il sera utilisé d’un autre façon (à voir prochainement), et si vous essayez de le cuire en grains comme dans cette recette il vous faudra le cuire plusieurs heures sans qu’il ne soit tout à fait tendre sous la dent !!

salade_epeautre
Le petit épeautre (ou engrain) aussi surnommé « le caviar des céréales » est la première céréale cultivée par l’homme avant d’être croisée pour obtenir les blés que nous connaissons aujourd’hui. Il a été peu à peu abandonné car de peu de rendement, on lui a donc préféré les blés bien plus productifs. Il est aujourd’hui principalement cultivé en Haute Provence et on le retrouve essentiellement en alimentation biologique. Ce serait dommage de passé à côté de ce cousin du blé bien plus parfumé que ce dernier et avec des qualités nutritionnelles non négligeables puisque plutôt pauvre en gluten et qui semblerait mieux toléré par les intolérants au gluten. De plus il contient les 8 acides aminés essentiels que l’organisme ne sait pas fabriquer, il n’est donc pas utile de l’associer à une légumineuse dans les régimes végétariens ou végétaliens.

Je l’ai toutefois associé au haricots azukis mais plutôt pour le goût. Je trouvais que ces mignons petits haricots rouges n’écraseraient pas les grains d’épeautre.
Ce plat est complet et si vous devez partir en randonnée en montagne, une telle salade vous permettra d’atteindre les sommets sans coup de barre !

salade_epeautre_2

J’ai préparé cette salade pour notre journée cuisine sauvage avec Linda Louis de Cuisine Campagne… mais je vous raconterai tout cela ce week-end dans un prochain article… encore un peu de patience…

Recette (pour 6 personnes)
250g de petit épeautre
100g d’haricots azukis
3-4 tomates bien mûres
une dizaine de radis
une quinzaine de noisettes
une petite poignée de pignons de pin
une petite poignée de raisin secs
des fleurs de ciboulette ou à défaut de la ciboulette
3 càs d’huile d’olive
2 càs de vinaigre balsamique

La veille au matin
Mettre à tremper séparément les haricots azukis et le petit épeautre.

La veille au soir
Mettre à cuire dans un grand volume d’eau non salée, d’un côté les haricots et de l’autre le petit épeautre.
Les haricots vont cuire environ 45mn et le petit épeautre 25mn. Penser à les saler en fin de cuisson.
Egouter et laisser refroidir jusqu’au lendemain.

Le jour
Nettoyer les tomates et les radis.
Couper ces derniers en rondelles et les tomates en cubes.
Concasser très grossièrement les noisettes.
Emincer la ciboulette ou séparer les fleurs de ciboulette de leurs tiges.
Mélanger dans un saladier le petit épeautre, les haricots azukis, les tomates, les radis, les noisettes, les pignons de pin et la ciboulette.
Ajouter l’huile et le vinaigre et bine mélanger. Suivant ses goûts pour l’assaisonnement on peut mettre plus de vinaigre ou d’huile, goûtez et ajustez.

salade_epeautre_3

8 thoughts on “Salade de petit épeautre et haricots azukis

  1. Une belle salade qui sent le printemps, sauf que pour le moment la ciboulette est bien verte et j’en profite au maximum. Mes grains d’épeautre et Azukis sont prêts à cuire pour la recette.
    Merci pour ce partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *