Violettes cristallisées

Vous avez remarqué que le printemps revient. Discrètement, sans faire de bruit, doucement mais sûrement : le soleil refait des apparitions prolongées, les bourgeons se multiplient, quelques fleurs commencent à pointer leur nez. Du coup les sourires reviennent, les fenêtres s’ouvrent, les épaisseurs de vêtements diminuent, les lumières s’allument plus tard et mêmes les idées sont plus lumineuses….
J’aime cette période : je réinvestis mon jardin, je commence les plantations de fleurs et de légumes et surtout je guette chaque petite fleur ou chaque petit bourgeon, promesses des belles journées ensoleillées à venir.
Parmi les premières fleurs, les violettes, jolies demoiselles au parfum enivrant, envahissent jardins et forêts.

Depuis plusieurs années j’ai envie d’essayer de confectionner des violettes cristallisées mais chaque année je me réveille trop tard, mon cerveau sans doute encore engourdi par le froid hivernal et du coup pas de violettes cristallisées dans ma cuisine !
Mais cette année, les nombreuses violettes du jardin à l’abandon d’à côté m’ont appelée de leur douce odeur. Ni une, ni deux, je suis allée les retrouver avec mon petit panier.

Je ne vous ferai pas un cours sur les violettes, je ne suis pas au point sur le sujet et internet regorge d’informations, je vais juste vous préciser qu’il faut utiliser des violettes odorantes. Si vos violettes n’ont pas d’odeur, elles n’auront pas de goût. Alors avant de vous lancer dans la cueillette, approchez-vous un peu plus près et plongez-y votre nez….

Lorsque vous avez ramassé votre petit panier de violettes, lavez-les délicatement à l’eau puis séchez-les dans du papier absorbant. Préparez un blanc d’oeuf légèrement battu et, dans une assiette, du sucre fin. Enduisez chaque violette de blanc d’oeuf (pour moi au pinceau, plus efficace et délicat que de les tremper dedans) puis aussitôt plongez-les dans le sucre pour qu’elles soient bien enrobées.

Etalez-les et mettez-les à sécher au soleil. Et voilà !


Régalez-vous avec ces petites douceurs parfumées et si vous attendez quelques jours, le sucre sera plus parfumé par la violette.

24 thoughts on “Violettes cristallisées

  1. J’ai déjà utiliser des violettes que j’avais mises dans mon pot de sucre. Après quelques semaines, le sucre prend un goût délicieux. A faire aussi avec de la vanille bien sûr ou de la lavande (ou autre selon notre imagination). Idéal pour sucrer les yaourts ou les gâteaux.

  2. Ces violettes cristallisées sont superbes … on dirait de vrais bijoux mais l’avantage avec elles, c’est qu’elles sont accessibles et que l’on peut en abuser.
    Je te souhaite une bonne fin de soirée.

  3. Bonjour
    oui, on peut faire la même chose avec des pétales de roses. Par contre il faut choisir des roses qui sont parfumées, toutes ne le sont pas.
    Bonne journée
    Véronique

  4. Bonjour
    Combien de temps faut-il les laisser au soleil? Peut-on remplacer par un séchage au four ? Si oui à quelle température et combien de temps ?
    Merci bcp

    1. Bonjour
      C’est assez rapide, selon la chaleur du soleil 1h ou 2 seront suffisantes.
      On peut éventuellement le faire au four mais faut que ce soit à 30°C pendant peut être une 1h.
      Sinon près d’un radiateur ça marche aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *