Bûche dôme meringuée

Une bûche dôme pour changer…

C’est parfois en partant d’un moule qu’on imagine une recette. Mon idée de bûche dôme meringuée est partie du moule demi-sphère de Guy Demarle acheté quelques semaines auparavant et que je n’avais toujours pas utilisé. Tous les ans, il faut trouver une idée de bûche qui change du noël précédent soit au niveau des saveurs soit au niveau des formes. En tout cas, on n’a pas envie de s’entendre dire « tiens, c’est pas la même que l’année dernière ? ». Et non, ce ne sera pas la même !

J’ai vraiment conçu cette bûche pour me faire plaisir à moi (oui, des fois on a le droit !) et j’avais envie de cheesecake. C’est sans doute celui dégusté à L’armoire à cuillères à Clermont-Ferrand quelques jours auparavant qui m’a donné cette inspiration… Je voulais donc faire un dôme de cheesecake au citron vert. Mais comme j’aime que le cheesecake soit vitaminé par un coulis de fruits, j’ai ajouté un coeur de framboise à mon dôme. Et pour la déco, une jolie meringue qui apporte un rendu plutôt classe. Après au choix, on la passe au chalumeau ou non, tout dépend du résultat qu’on souhaite obtenir !

bûche dôme meringué

Verdict

J’ai adoré !! Bon par contre, c’est sûr, il faut aimer le goût du cheesecake. Mais si vous aimez ça, c’est top : le résultat est bien crémeux et la framboise au milieu apporte le peps nécessaire. Et si la meringue est trop sucrée pour vous, il est très facile de l’enlever une fois dans l’assiette.
C’est en tout cas un recette bien plus facile à préparer que la longueur du texte ne le laisse présager. Il faut juste un peu de matériel. Mais si vous n’avez pas les moules en silicone que je cite dans l’article, vous pouvez toujours utiliser un saladier bien rond en pensant à la tapisser de film alimentaire pour le démouler plus facilement.
J’ai trouvé des citrons caviar il y a quelques jours chez mon maraicher et je me dis qu’on pourrait ajouter quelques billes ce ce drôle de citron dans notre cheesecake au citron vert, ce qui pourrait être encore plus magique !

On passe en cuisine

Recette pour 8/10 personnes

Insert framboises
150g de coulis de framboises
2-3 cuillères à soupe de sucre (selon l’acidité du coulis)
1 feuille de gélatine (soit 2g)

Cheesecake
450g de Philadelphia
90g de sucre
300ml de crème entière liquide bien froide
3 citrons verts
3 feuilles de gélatines (soit 6g)

Génoise
2 oeufs
60g de sucre
60g de farine
1/2 citron vert

Meringue
1 oeuf
30g de sucre

bûche cheesecake citron vert
Préparer les inserts à la framboise.
Il faut les préparer la veille au matin car nous allons les passer au congélateur avant de les insérer dans la bûche.
Mettre les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 minutes.
Faire chauffer la moitié du coulis et y dissoudre la gélatine. Mélanger avec le reste de coulis.
Verser le coulis dans deux empreintes demi-sphère en silicone (j’utilise le moule demi-sphères de Guy Demarle).

Préparer la génoise.
Préchauffer le four à 180°C.
Séparer les blancs d’œufs des jaunes.
Fouetter les jaunes et le sucre avec le zeste d’un demi-citron et une cuillère à soupe de jus jusqu’à ce que le mélange double de volume.
Monter les blancs en neige puis les intégrer très délicatement aux jaunes.
Ajouter tout aussi délicatement la farine tamisée.
Tracer un cercle de 17 cm de diamètre sur une feuille de papier sulfurisé et à l’aide d’une poche à douille et d’une douille lisse, dresser un disque de pâte de 17cm.
Cuire 10/15 mn selon le four.

Préparer le cheesecake
Mettre la gélatine à ramollir dans un bol d’eau froide.
Battre au fouet le Philadelphia, le sucre, le jus d’un citron vert et demi et le zeste de 3 citrons verts.
Battre la crème liquide entière en chantilly et l’ajouter délicatement au fromage battu.
Essorer la gélatine et la faire fondre soit au micro onde, soit dans une petite casserole avec une cuillère d’eau.
Prélever une grosse cuillère de préparation au fromage et mélanger à la gélatine fondue.
Ajouter ce mélange au reste de la mousse à cheesecake et mélanger délicatement.

Montage du dôme
Dans le grand moule demi-sphère, verser une partie du mélanger à cheesecake.
Démouler les demi-sphères de framboise et les positionner bien au centre du dôme dans la mousse pour former une sphère complète.
Couvrir du reste de mousse à cheesecake.
Déposer le cercle de biscuit en appuyant légèrement (on peut le couper un peu s’il est trop grand).
Couvrir de film alimentaire et mettre au congélateur pour la nuit.

Le lendemain

Le matin sortir la bûche du congélateur et la démouler.
La laisser décongeler au réfrigérateur.

Préparer la meringue
Quelques heures plus tard, préparer la meringue. Nous allons faire une meringue suisse.
Mettre de l’eau à chauffer pour le bain marie.
Commencer à battre les blancs en neige. Quand ils commencent à monter, ajouter le sucre et mettre le saladier sur le bain marie. Fouetter au batteur jusqu’à ce que le mélange soit bien blanc et brillant, et bien ferme.
Retirer alors le saladier du bain marie et continuer à fouetter jusqu’à ce que le mélange soit froid.
On peut alors recouvrir notre bûche de meringue.
Pour que ce soit plus joli, on peu légèrement caraméliser la bûche au chalumeau mais si on préfère avoir un joli igloo, on peut aussi le laisser tout blanc.
Laisser dans un pièce fraiche si le cheesecake n’est pas complètement décongelé ou au réfrigérateur.
Il faut faire la meringue le plus tard possible car elle va rendre un peu d’eau.

Vous allez épater vos invités avec ce dessert !!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 thoughts on “Bûche dôme meringuée

  1. Je l’ai fait pour Noël, avec les moyens du bord (une tasse pour le coeur de framboise, un saladier pour le cheesecake), au final un franc succès. Merci beaucoup pour cette belle recette.
    Je teste la galette berrichonne version 2, verdict demain midi !

    1. super que cela vous ait plu. le cuisine se fait bien souvent avec les moyens du bord et cela fonctionne tout aussi bien 🙂
      J’attends le verdict de la galette aux pommes de terre version 2 😉
      merci pour les retours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *