Cantuccini clémentines, noix, chocolat et huile d’olive

Les cantuccini sont des biscuits secs italiens aux amandes, qui ressemblent trait pour trait aux croquets de mon arrière grand-mère… mais cantuccini c’est tout de suite plus exotique et, admettons-le, un poil plus sexy !!
Je ne suis pas certaine que mes biscuits peuvent prétendre au titre de cantuccini : en effet ces derniers ne sont composés que de farine, sucre, oeuf et amandes, pas de matière grasse, alors que les miens sont faits avec de l’huile d’olive, que j’ai remplacé les amandes par des noix et que, oh sacrilège !, j’ai même rajouté un chouille de levure… sans parler du chocolat qui embourgeoise ce petit biscuit à la base plutôt austère (bien que délicieux !). Quelques zestes de clémentines, associés au chocolat leur apportent une petite touche de Noël.
En tout cas ils se conservent très bien et seront parfaits sur vos tables de fêtes ou dans vos paniers gourmands.

Recette (pour une quarantaine de biscuits)
300g de farine
1 oeuf
120g de sucre
150g de noix
60g d’huile d’olive
1 cuillère à café de levure
60g de lait
le zeste de 2 clémentines non traitées
50g de pépites de chocolat (les petites, genre gouttes)
1 oeuf pour la dorure

Pour le glaçage :
120g de chocolat noir
120g de chocolat de couverture blanc

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, les noix concassées, les pépites de chocolat et les zestes de clémentines.
Dans un bol, mélanger l’oeuf, le sucre et l’huile.
Faire chauffer légèrement le lait.
Mélanger les trois parties jusqu’à former une boule de pâte lisse.
Diviser la pâte en trois parts égales et former trois boudins pas trop gros (la grosseur des boudins de pâte déterminera la grosseur des biscuits, sachant qu’ils vont légèrement grossir à la cuisson) et les déposer sur une grille de cuisson couverte de papier sulfurisé.
Battre l’oeuf avec une goutte d’eau froide et dorer les boudins de pâte au pinceau.
Cuire 30mn.
Au bout des 30mn de cuisson, découper les pâtons en tranches d’environ 1,5cm d’épaisseur en diagonale et placer ces tranches sur la plaque de cuisson.
Cuire 10mn en retournant les biscuits à mi-cuisson.
Laisser refroidir sur une grille.

Dans une tasse, mettre la moitié du chocolat noir et faire fondre au bain-marie. Une fois le chocolat fondu, hors du bain-marie, ajouter la seconde moitié du chocolat et mélanger jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu.
Tremper 1/3 des biscuits dans le chocolat fondu, à moitié du biscuit.

Procéder de la même manière avec le chocolat blanc pour un autre tiers des biscuits.

Laisser le 3ème tiers nature.

Il va de soi que vous faites ce que vous voulez avec le glaçage : tout chocolat noir, blanc ou au lait ou tout nature… c’est vous qui choisissez.
Mes préférés sont au chocolat noir, et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *