Coco râpée et beurre de coco maison

Délicieuse découverte que le beurre de coco.  Attention, je ne parle pas ici de l’huile de coco que l’on trouve en magasin et qui, à moins de 25°C, fige. Non, je parle bien du beurre de coco, fabriqué à partir de noix de coco râpée et d’huile de coco. C’est tout simple à préparer et fera merveille sur vos tartines… si vous ne le mangez pas à la petite cuillère avant !!
Je cherchais quelque chose pour remplacer le beurre sur mes tartines le matin, et j’en avais un peu marre du tahini (purée de sésame). C’est au fil de mes lectures que je suis tombée sur ce beurre de coco qui m’a fait de l’oeil et j’ai tout de suite pensé à son association avec la confiture « Pina Colada » qui était dans mon frigo pour le petit déjeuner du lendemain matin !!
Alors oui, cela reste du beurre, donc du gras, mais le gras est essentiel à notre organisme, il faut juste bien le choisir et limiter sa consommation. Comme le beurre, la noix de coco est riche en acides gras saturés et si vous avez bien retenu votre leçon, les graisses saturées c’est maaaaaaaal… enfin pas tout à fait. Les acides gras saturés sont mauvais en excès car ils font augmenter le mauvais cholestérol, mais il restent utiles entre autre pour la composition des membranes cellulaires.
Les acides gras saturés de l’huile de coco ne sont pas les mêmes que ceux du beurre et il semblerait qu’ils soient meilleurs pour notre santé et notre cholestérol… affaire à suivre !

Enfin bref, ce que je voulais surtout vous dire c’est que c’est délicieux et que pour avoir une alimentation équilibrée, il faut qu’elle soit variée…. donc VARIEZ !!! Et faites vous plaisir.

beurre de coco
Pour faire du beurre de coco il vous faudra de la coco râpée et de l’huile de coco. Pour ma première tentative, j’ai voulu bien faire et partir d’une noix de coco fraiche…. ERREUR !! J’ai mixé pendant des heures (ou en tout cas longtemps !!) pour ne jamais obtenir de beurre, juste de la coco râpée de plus en plus fine. Donc après quelques recherches, il apparaissait que la noix de coco râpée devait être sèche. Pour ne pas gaspiller, j’ai fait sécher ma noix de coco au four. Ce n’est sans doute pas très économique ni très écologique car long mais le résultat est aussi plus savoureux.

Coco râpée
1 noix de coco entière

coco râpée maison

La partie la plus délicate est l’ouverture de la noix de coco.
Il faut d’abord la vider de son eau. Pour cela, à l’aide d’un couteau pointu ou (pour ma part) d’un tire bouchon, percer 2 des 3 yeux sur le dessus de la noix. Attention de ne pas vous blesser ! Vider l’eau de coco dans un verre : c’est très bon, vous pouvez la boire comme cela.
Si vous cherchez sur internet, vous tomberez facilement sur des vidéos montrant comment ouvrir la noix, la méthode la plus courante étant avec le dos d’un couteau tout autour du fruit….. je suis sans doute un peu nouille, mais je n’ai réussi qu’une fois et encore après avoir tapé pendant un quart d’heure.
Une autre fois, je l’ai jeté du haut des escaliers sur le béton du garage… efficace mais un peu violent, j’avoue !
Ma dernière méthode : même méthode qu’avec le couteau mais avec le coté fin d’un petit marteau, en posant la noix de coco sur une surface plane et solide, taper sur la partie médiane de la noix en faisant le tour avec des petits coups secs et francs. Et là, en 30 secondes c’est bon.
Ensuite avec un couteau pointu, décoller la chair puis avec un économe, éplucher la petite peau marron.

Préchauffer le four à 120°C.
Râper la noix de coco à la râpe ou au robot. Plus c’est fin, plus cela sèche vite.
Etaler la noix de coco râpée sur une ou deux plaques allant au four recouvertes de papier sulfurisé.
Enfourner pour 1h30 (plus ou moins, à surveiller) en remuant régulièrement pour obtenir un séchage uniforme.

Beurre de coco
1 noix de coco râpée
1 cuillère à soupe d’huile de coco
1 mixeur

beurre de coco maison

Mettre les ingrédients dans le bol du mixeur et donner de petites impulsions jusqu’à obtenir un pâte liquide : le beurre de coco !
J’ai testé avec un super mixeur et avec un petit mixeur, les deux fonctionnent. Il faut par contre faire de petites impulsions pour ne pas trop chauffer la noix de coc0.

Petite remarque : j’ai fait ce beurre en hiver et chez moi il ne fait jamais guère plus de 20°C, donc le beurre fige et n’est pas facile à étaler. Il faut alors le mettre vers une source de chaleur pour obtenir un résultat plus crémeux.
Ce beurre est parfait sur les tartines mais peut aussi être utilisé en cuisine en remplacement du beurre normal.

One thought on “Coco râpée et beurre de coco maison

  1. Hum, la noix de coco est génial et pour nos estomac et pour les cheveux.
    Je vais tenter ta recette rapidement 🙂
    La confiture pina colada a l’air bien sympa aussi!!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *