Dulce de leche

Vous connaissais le dulce de leche ? C’est de la confiture de lait… mais avec l’accent espagnol…. ou argentin…. ou bolivien… ou c’est le doce de leite avec l’accent portugais ou brésilien…. vous l’aurez compris, cette douceur très sucrée qui rappelle un peu notre caramel au beurre salé (j’ai dit « rappelle », je n’ai pas dit « pareil »… je ne voudrais pas me fâcher avec les bretons….) se retrouve un peu partout sur le globe. Je vais continuer à l’appeler dulce de leche dans cet article parce que d’abord c’est plus exotique (grâce à moi vous allez avoir l’impression de voyager !) et aussi parce qu’il va me servir à préparer une recette argentine (donc je vous mets déjà dans l’ambiance).

dulce de leche
Alors de dulce de leche, qu’est ce que c’est ? C’est une mélange de lait et de sucre cuit très longtemps à feu doux pour obtenir une crème douce et sucrée. Attendez ! Ne partez pas ! C’est sûr, dis comme cela, on imagine bien une recette qui dure des plombes mais c’est plus simple que cela en a l’air. Déjà on va gagner du temps et partir de lait concentré sucré : oui, autant utiliser ce qui existe déjà et qui fait gagner du temps !! Après, plusieurs méthodes s’offrent à nous.
On peut vider le lait concentrer sucré dans une casserole et sur feu doux et en mélangeant tout le temps laisser épaissir notre dulce. Par contre, petit bémol, cela prend bien deux bonnes heures. Donc si vous avez deux heures à occuper, et que vous voulez muscler vos poignets, pourquoi pas.
On peut aussi le faire au micro-onde en versant le lait concentré sucré dans un bol et 2mn puissance max. On sort le bol (attention, c’est très chaud) on mélange et on renouvelle l’opération jusqu’à avoir la bonne consistance et la bonne coloration (ça c’est votre goût qui vous le dira). Je n’ai pas de mico-ondes donc je n’ai pas essayé, mais je vous laisse tester et me dire.
On peut également le faire au four : on vide le lait concentré dans un plat allant au four qu’on met ensuite dans un bain-marie, on couvre de papier aluminium et on laisse au four à 220°C entre 1h15 et 1h30. Pensez à vérifier le niveau d’eau pour avoir toujours un bain marie. Il suffit alors de bien mélanger à la sortie du four pour obtenir une dulce bien crémeux. Cette méthode demande peu de travail et permet de surveiller la coloration du dulce.

dulce de leche

Pour ma part je le fais à la cocote minute, c’est rapide et efficace. Bon, si vous êtes des flipés de la cocote (je ne vous juge pas), je vous laisse tester une des méthodes précédemment évoquées.
Pour cette méthode, c’est simple : on place la boite de lait concentrée fermée (s’il y a une étiquette, on peut l’enlever) dans la cocotte minute et on recouvre largement d’eau. On ferme la cocotte et on let sur feu vif. Lorsque la soupape se met en route, on baisse le feu et on compte entre 30 et 45mn selon le degré de coloration souhaité.

conserve lait concentré nestlé
Au bout de ce temps, on coupe le feu et on laisse refroidir.
Quand l’eau a suffisamment refroidi, on peut sortir la conserve et l’ouvrir. Il ne faut surtout pas l’ouvrir quand elle est encore chaude au risque de se brûler. Le dulce de leche est alors compact dans la boite. Verser le dans un plat et fouettez le rapidement au fouet pour lui donner sa consistance crémeuse.

dulce de leche à la cocote minute
Et voilà, c’est tout simple… encore faut-il avoir une cocotte minute…

3 thoughts on “Dulce de leche

    1. J’en ai donné à ma collègue pour mettre dans ses macarons et effectivement c’était bon. J’avais peur que ce soit trop sucré mais non en fait, ça va.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *