Bûche coco-passion

On teste les bûches

Décembre, c’est le mois des essais culinaires, pour être au point les jours J, et la bûche n’échappe pas à ces tests pour choisir les parfums, les textures, la forme…
Pour être honnête, mes bûches, sans être complètement mauvaises ou complètement affreuses, ne sont pas des réussites. En tout cas pas comme j’aimerais qu’elles soient. Il m’arrive toujours des galères quand je les prépare : la génoise qui ne monte pas, la mousse qui ne prend pas, le biscuit qui se casse… un peu comme une malédiction de la bûche !

La malédiction de la bûche

Pour cet essai de bûche aux saveurs exotiques, la malédiction était encore au dessus de ma tête : ma génoise était bien réussie, bien gonflée, mon passion curd et délicieux (j’avais même réussi à ne pas manger le pot !), c’est au niveau de la mousse coco que ça s’est gâté.
Quelques heures avant, j’avais testé la mousse en mélangeant en petites quantités de la crème liquide entière et du lait de coco à parts égales, le tout passé au congélateur pour que ce soit bien froid et monté au batteur. Parfait ! la mousse était bien prise, aérienne comme je voulais.
Au moment de faire ma bûche, je recommence mais avec les quantités normale et bêtement je mets du sucre… et là, bien sûr, malgré le magique Kitchenaid la crème n’est jamais devenue chantilly !
Deuxième essai, sans sucre…. et là, pas mieux…. fatigue, déception. Pour ne pas gaspiller à nouveau la crème et le lait de coco, j’ai mis de la gélatine et le résultat était satisfaisant. Je pense que le mélange n’était pas assez froid.
J’ai fait un troisième essai, en laissant plus longtemps au froid et je l’ai fait dans un récipeint hat et étroit au batteur électrique et là j’ai eu un meilleur résultat.
Je pense aussi tester avec de la crème de coco.

Bûche coco-passion

On passe en cuisine

Recette (pour 6-8 personnes)
Pour le biscuit
5 oeufs
50g de farine
50g de maïzéna
80g de sucre

Pour la mousse coco
25 cl de crème liquide entière
25 cl de lait de coco
2 cuillère à soupe de noix de coco râpée
4 càs de sucre glace

1 pot de passion curd

Pour la décoration
noix de coco râpée
sucre glace

Dans un saladier, mélanger la crème liquide et la crème de coco et mettre au congélateur avec les fouets du batteur une dizaine de minutes.

Préparer la génoise.
Préchauffer le four à 190°C.
Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.
Battre les blancs en neige bien ferme.
Fouetter les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Ajouter la farine et la maïzéna tamisées et continuer à fouetter.
Ajouter les blancs très délicatement.
Répartir sur une plaque de cuisson type moule à bûche (le Flexipan plat 2 cm ets parfait) et cuire entre 15 et 20 mn (en fonction de votre four)
Une fois cuit, démouler le biscuit et le rouler dans une toile silicone ou dan sun torchon propre et laisser refroidir.

Battre en chantilly le mélange crème-lait de coco.
A la maryse, ajouter délicatement le sucre tamisé, la noix de coco râpée et la chantilly coco.
Réserver.

Bûche coco-passion

Dérouler le biscuit et le couvrir de passion curd (garder un quart de la crème pour le dessus de la bûche.
Répartir la moitié de la mousse coco sur le passion curd et rouler délicatement le biscuit pour former la bûche.
Soit à la spatule, soit à l’aide d’une poche à douille et d’une douille spéciale bûche, couvrir le gâteau en lui donnant les effets désirés.
Saupoudrer de noix de coco râpée et décorer à votre goût.

Avec cette bûche je participe au consours organisé pas Les Délices d’Hélène et La Boutique en couleur.

4 thoughts on “Bûche coco-passion

  1. Tout est bien qui finit bien, même si c’est vrai que des fois, on a envie de s’arracher les cheveux.
    Une bûche qui doit passer tout seul en fin de repas avec ces saveurs exotiques, j’apprécie beaucoup.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *