Beignets de fleurs de sureau

La saison du sureau

C’est la pleine saison du sureau noir. On le voit mais surtout on le sent. Cette fleur est merveilleusement parfumée et si vous avez la chance d’avoir des sureaux autour de chez vous, vous le savez, vous connaissez cette odeur douce et sucrée. J’adore cette fleur, ou plutôt devrais-je dire cet arbuste car contrairement à son cousin toxique le sureau hièble qui est une herbacée, le sureau noir est un arbuste. Voila pourquoi il est quasiment impossible de confondre les deux. Surtout que le sureau noir a un parfum délicieux alors que le sureau hièble sens mauvais.

fleur de sureau noir

Qu’est ce qu’on fait avec le sureau noir ?

Bon, vous l’aurez compris : j’aime le sureau noir !! J’aime surtout ses fleurs au printemps qu’on peut utiliser de toutes sortes de manières. J’avoue moins aimer ses baies en été qui n’ont, je trouve, pas un intérêt gustatif exceptionnel.
Je fais souvent du vin de sureau, qui est d’ailleurs mon apéritif favori, mais je l’utilise aussi pour faire du sucre parfumé, du sirop, des gâteaux, dans des coulis de fruits, dans mon kéfir… On peut aussi en faire de la limonade mais Je n’ai jamais essayé.
Je fais aussi tous les ans des beignets délicieusement parfumés. Pour cela il suffit de faire un pâte à beignets et d’y tremper les corymbes de sureau et de cuire dans un bain d’huile. On saupoudre de sucre glace (ou encore mieux de sucre de sureau) et on les mange chauds et croustillants en les tenant par la queue… et on se régale !!!

beignet de fleur de sureau noir

Pour les ramasser c’est simple, il faut trouver un arbuste pas trop haut, choisir un jour ensoleillé et les ramasser vers midi, au moment où les fleurs sont les plus gorgées de pollen. Parfois, il y a des petites bêtes mais il suffit de secouer délicatement les fleurs pour les faire tomber. Je ne rince jamais les fleurs pour justement ne pas faire tomber tout le pollen (et à cette hauteur, aucun animal n’a pu faire pipi dessus !!).

On passe en cuisine

Recette (Pour une douzaine de beignets)
160g de farine complète (ou pas)
2 oeufs
8 cl de bière
8 cl de lait
1 cuillère à soupe de beurre fondu
2 cuillères à soupe de miel
1 pincée de sel
le zeste d’1/2 citron
un trait de rhum

12 corymbes de sureau

de l’huile de friture

beignets de fleurs de sureau

Mettre la farine dans un saladier avec une pincée de sel.
Faire un puits et ajouter les œufs battus en omelette ainsi que le miel. Commencer à mélanger au fouet.
Mélanger le lait et la bière et verser progressivement sur la farine et les oeufs en mélangeant.
Ajouter le beurre fondu, le zeste de citron et le rhum.
Laisser reposer 1h

Faire chauffer l’huile dans une friteuse ou une casserole.

Tremper les corymbes de sureau dans la pâte en les tenant par la queue, égoutter un peu pour ne pas avoir trop de pâte et les mettre dans l’huile bouillante.

Laisser cuire jusqu’à ce que le beignets soient bien dorés.
Régalez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *